LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L’homme peut-il apprendre à vivre ?

Rapports de Stage : L’homme peut-il apprendre à vivre ?. Recherche parmi 256 000+ dissertations

Par   •  7 Janvier 2014  •  582 Mots (3 Pages)  •  1 052 Vues

Page 1 sur 3

La vie est un terme pouvant être interprété de deux façons différentes. Tout d’abord, la vie au sens scientifique est la période comprise entre la naissance et la mort d’un individu. Durant cette période, cet individu va se nourrir, croître, se reproduire,.. La vie est donc au premier abord quelque chose d’inné et de de naturel. Cependant, la vie humaine se différencie de la vie animale car l’homme est doté d’une conscience et de réflexion. Il sait par exemple, contrairement aux animaux qu’il va forcément mourir. La vie humaine consiste aussi à vivre en société, à considérer autrui comme une personne. L’homme peut-il apprendre à vivre ? Nous verrons tout d’abord que vivre au sens inné ne s’apprend pas et ne nécessite pas d’apprentissage, puis nous verrons qu’un apprentissage de la vie est cependant possible, et enfin que le coté naturel de la vie peut parfois sembler en opposition avec les règles communes à tous que nous apprenons.

En effet, la vie est quelque chose de naturel et d’inné que l’on ne choisit pas. C’est un fait biologique tout aussi naturel que de respirer. Chaque individu doit subvenir à des besoins pour vivre qui ne nécessite pas forcément d’apprentissage. Vivre au sens biologique se s’apprend donc pas. Il serait tout à fait possible de vivre sans apprendre à lire ou à écrire par exemple car ces apprentissages ne sont pas nécessaires à notre survie. L’homme est de plus un être naturel doté de spontanéité qui n’agit pas toujours avec reflexion. Il pourrait donc tout à fait vivre sans aucun apprentissage, pareillement aux animaux.

Cependant l’homme se distingue des animaux par cette capacité qu’il a à réfléchir et par sa conscience de soi. Pour vivre en société, l’homme doit appliquer un certain nombre de règles et de codes sociaux. L’éducation est le premier apprentissage que l’on inculque et permet de bien s’intégrer dans la société. L’éducation comprend de nombreux apprentissage comme le savoir vivre, la maîtrise de soi et de ses désirs, ou encore les connaissances culturelles. Mais l’éducation n’est pas le seul apprentissage possible de la vie. Tout au long de sa vie, L’homme va apprendre de ses erreurs et en tirer des leçons. Il acquière ainsi une expérience qui est essentiel à sa réussite dans la société. D’après Platon, « l’essentiel n’est pas de vivre mais de bien vivre ». La vie nécessiterait donc un apprentissage par la raison afin de distinguer vivre et bien vivre. Certains philosophes, notamment les épicuristes estiment qu’il faut d’abord philosopher, puis ensuite vivre car c’est la philosophie qui nous permettrait de bien vivre.

Le coté naturel et spontané de la vie peut ainsi sembler opposé à la vie en société qui met en place de nombreuses règles et lois communes. En effet l’Homme est un être libre et spontané, mais il ne peut vivre hors des règles de la société et se doit de les respecter. Il n’est donc pas tout à fait libre de ses actes et peut par exemple aller en prison s’ils ne respectent pas les lois. L’apprentissage de la vie inculque donc à l’Homme ses droits, ses devoirs, et lui permet de bien vivre en respectant les règles imposées par la société. Enfin, si vivre au sens inné n’est pas quelque chose qui s’apprend, l’homme ne se contente pas de cela. L’homme ne peut vivre sans la société, c’est

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (54.2 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com