LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Toute oeuvre d’art a t-elle nécessairement un sens caché ?

Dissertation : Toute oeuvre d’art a t-elle nécessairement un sens caché ?. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  30 Novembre 2021  •  Dissertation  •  2 956 Mots (12 Pages)  •  33 Vues

Page 1 sur 12

Essai Culture générale

Toute oeuvre d’art a t-elle nécessairement un sens caché ?

[pic 1]

Laroche Hugo

ECE 1


        Depuis l’Homme de Neandertal, le domaine de l’art n’a cessé de se développer et de prendre de l’ampleur. Aujourd’hui, on estime que la première œuvre d’art remonterait à plus de 42000ans, et se  trouverait dans une grotte en Espagne. Cette dernière représente quelque chose de très concret, puisqu’elle est composée de 6 phoques. Au fil du temps les techniques picturales ont évolué, de nouveaux domaines sont apparus. Pour mieux comprendre ce développement, il convient en premier lieu de comprendre ce qu’est une œuvre d’art. Si l’on se fie au dictionnaire de l’académie française,  une œuvre est ce qui est réalisé, créé, accompli par le travail, l’activité, et qui, généralement, demeure, subsiste. On peut alors parler de l’œuvre d’un artiste. On entend par artiste une personne maîtrisant l’art et qui est reconnue par ses confrères. L’art se définie comme les techniques, méthodes, ensemble de procédés ou de règles propres à chaque genre de l’activité humaine et qui vient s’ajouter aux dons naturels. Il existe donc une multitude de domaines artistiques très variés. Au cours du temps, sept arts se sont imposés comme les plus importants et les plus reconnus. Cela concerne, l’architecture en passant par la musique, le cinéma ou encore la peinture. Ces différents domaines artistiques ont revêtu de nombreuses formes et ont influencé plus ou moins leur époque. L’objectif de l’artiste, l’émotion ou encore le message qu’il voulait faire passer, variait selon la période historique. À une époque, un artiste pouvait vouloir dénoncer quelque chose. Ainsi Zola, avec « J’accuse », avait pour ambition de faire voyager comme Van Gogh avec ses tableaux de grands champs colorés. D’autres par contre, voulaient juste représenter ce qui leur passaient par la tête sans accorder du sens aux choses. Quand on repense à certaines œuvres de Dali comme notamment son extravagant musée de Figueras recouvert d’œufs on peut tous simplement ce demander pourquoi cela? Y a-t-il un sens ou alors est-il fou? Cet artiste a encore cette étiquette d’artiste « dérangé », il suffit de lancer une recherche sur Google pour constater que la première image d’un artiste considéré comme fou est une photo de Dali. Néanmoins, si un artiste est considéré comme tel, a-t-il cette étiquette parce que les gens ne comprennent pas son œuvre ou alors tout simplement car il n’y a pas de sens à cette dernière? Pour exemple si l’on reprend l’image de l’œuf chez Dali, on comprend alors après analyse que ce symbole était important pour lui, il avait un sens. Cela représente une sorte de renaissance, certains vont même jusqu’à dire que ce dernier représente la rencontre entre Gala (sa femme, sa muse) et l’artiste, cela caractérisant une forme de résurrection. Mais alors, avec cet exemple, sommes-nous en mesure d’affirmer que chaque œuvre d’art a nécessairement un sens caché? N’y a-t-il pas des œuvres qui n’en n’ont tout simplement pas ou qui alors représentent des choses tellement banales qu’il ne peut y en avoir un?

        Au cours du temps comme nous l’avons rappelé, l’art s’est développé. Il a été défini par différents mouvements caractérisant différentes époques. Chacune d’elle a souvent été plus ou moins influencée par un domaine artistique précis. On aura tendance à dire que la période de l’Empire romain a été particulièrement influencé par les sculptures greques ou que encore le théâtre helléniste a influencé le 16° siècle avec notamment le courant littéraire du classicisme. À première vue, il est vrai qu’une sculpture romaine n’a pas l’air d’avoir un sens caché. À cette époque, les sculpteurs, voulaient représenter les choses le plus clairement possible avec les critères de beauté de l’époque. On réalisait des sculptures pour représenter des personnages ou encore des événements précis pour éduquer le peuple qui souvent ne savait pas lire. On ne pouvait donc pas cacher le sens des choses, sinon la population n’allait pas comprendre. Une statue devait ressembler à la personne sculptée et ses éléments distinctifs devaient être mis en avant. La sculpture avait donc apparemment un sens autre que esthétique qui était de devoir montrer au peuple qui étaient les personnes importantes de la cité.          

        Néanmoins avec le temps, la fonction de la sculpture a évolué. Des artistes commencent à utiliser cet art pour faire passer une idée ou un message. Elle n’a donc plus uniquement un but éducatif mais maintenant se doit de dénoncer des fléaux de la société ou de faire passer un message. Un artiste en vogue en ce moment comme Kader Attia va donc se servir de ce domaine artistique pour faire passer le sien. Avec son installation « Ghost » composée de 102 corps de femmes recouvert de papier d’aluminium en position de recueillement, il va pouvoir faire cela. Une personne qui n’analyse pas l’œuvre pourrait  juste  s’imaginer qu’elle représente une scène religieuse. Néanmoins, en se penchant avec intérêt sur le sujet et sur l’artiste, on sait que chacune de ses œuvres a une portée politique ou encore philosophique. Si on fait le tour de cette installation on constatera, que ces formes en relief qui paraissent pleines de dos, sont en réalité creuses à l’intérieur. On peut alors se demander pourquoi ce vide? Si l’on analyse les influences de l’artiste on s’aperçoit que ce dernier puise son inspiration depuis la vision de Lao Tseu. Ce sage chinois dit : « l’Homme crée des choses, mais c’est le vide qui leur donne sens ». Pour lui le vide permet à l’homme d’exister. Il va pouvoir se représenter dans l’espace mais aussi dans le temps. Le fait d’utiliser des feuilles d’aluminium comme matériaux, permet de part sa fragilité, de représenter à quelle point l’homme peut disparaitre en très peu de temps. Il suffit d’appuyer sur l’œuvre pour qu’elle disparaisse.

        On peut donc dire qu’au fil du temps, la sculpture a vu ses techniques évoluer et sa fonction se modifier. Pour autant cela ne veut pas dire que toutes les sculptures réalisées récemment, ont forcement un sens caché. Il existe de nombreux artistes qui ne veulent que représenter quelque chose de beau sans pour autant faire passer un message. Prenons l’exemple concret d’un sculpteur de sable. Le plus souvent du temps il va vouloir chercher l’esthétique. Une personne s’arrêtera pour le regarder si avant tout sa création sort de l’ordinaire. Il se peut très bien qu’une personne se serve de cette art pour dénoncer quelque chose, mais on pourra dire que ce n’est qu’une exception. Pensez-vous vraiment que tous les châteaux de sables sont des œuvres engagées? Pensez-vous vraiment qu’un enfant de 5 ans se dise en construisant un château de sable à côté de vous : « tient et si aujourd’hui je faisais une sculpture pour dénoncer les conflits armés en Palestine! ». Je vous vois venir vous allez me rétorquer la même chose en me disant qu’il se peut que cet enfant soit un pur génie. Et je vous répondrais que cela se peut très bien mais que ça ne suffit pas pour tirer des généralités. On pourra donc en conclure, que la sculpture peut en fonction de son époque et de la personne qui la réalise revêtir différentes significations et formes.

...

Télécharger au format  txt (17.7 Kb)   pdf (251.5 Kb)   docx (426.5 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com