LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

RLT-1003 - Séance 10 – Les femmes et le travail

Cours : RLT-1003 - Séance 10 – Les femmes et le travail. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  7 Août 2019  •  Cours  •  768 Mots (4 Pages)  •  265 Vues

Page 1 sur 4

Séance 10 – Les femmes et le travail

1. Le travail des femmes au Québec : un peu d’histoire

L’expression « Depuis que les femmes travaillent… » est fautive, car les femmes ont toujours été présentes sur le marché du travail. Elles n’ont toutefois pas toujours touché un salaire pour le métier qu’elles exerçaient.

2. La féminisation du salariat

À partir de 55 ans, le taux d’emploi des femmes est beaucoup moins important que celui des hommes.

Au niveau du chômage, le taux de chômage des femmes est moins important que celui des hommes. Cela s’explique par le fait qu’il a plus d’emploi dans le secteur des services, qui emploie plus de femmes.

2.1 Facteurs associés à la féminisation du salariat

Plusieurs facteurs expliquent la féminisation du salariat…

• Scolarisation accrue

Depuis les années 1960, les femmes sont de plus en plus scolarisées et réussissent souvent mieux que les hommes au niveau scolaire.

Les femmes sont plus nombreuses à détenir un diplôme universitaire. Cela s’explique par le fait que les métiers typiquement masculins ne nécessitant pas un niveau d’études élevé (seulement un DEP ou un DEC) sont mieux rémunérés.

• Fécondité et continuité professionnelle

Les femmes se retirent de moins en moins du marché du travail pour des raisons familiales. Elles n’arrêtent pas toujours leurs activités professionnelles durant la grossesse. Moins les femmes sont diplômées, plus elles ont tendance à retourner au travail rapidement.

• Tertiarisation et flexibilité du marché de travail

Le secteur des services, où les emplois typiquement féminins sont nombreux, s’est beaucoup développé.

• Règles et lois

Les femmes ont lutté pour acquérir des droits.

3. La persistance des inégalités entre les hommes et les femmes

Le phénomène de la féminisation du salariat est spectaculaire. Cependant, il faut regarder les deux côtés de la médaille puisque cette féminisation du marché du travail n’est toutefois pas synonyme d’égalité face à l’emploi.

3.1 Inégalités en termes de salaire

Pour un même emploi et le même nombre d’heures de travail, il existe encore un écart salarial entre les hommes et les femmes. En moyenne, au Canada, pour chaque 1 $ gagné par un homme, une femme gagne 0,87 $.

3.2 Précarité

Les femmes sont plus nombreuses à exercer un emploi à temps partiel, sans que ce ne soit nécessairement un « libre choix ». Souvent, cela s’explique par le fait qu’elles priorisent leurs obligations familiales.

3.3 Ségrégation sexuelle du travail

Le concept de la ségrégation sexuelle du travail explique que le marché du travail est divisé selon le genre ; c’est-à-dire

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (115.3 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com