LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM 2007, le troc est-il une forme de marketing?

Mémoire : ADM 2007, le troc est-il une forme de marketing?. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  23 Mai 2017  •  Mémoire  •  12 240 Mots (49 Pages)  •  1 324 Vues

Page 1 sur 49
  1. Le troc est-il une forme de marketing?

Oui, le troc est une forme de marketing puisqu’il y a du troc, échange d’un bien ou d’un service.  Or, on se souvient que dès qu’il y a échange, il y a marketing.

2.        a)        Qu’est-ce que le concept moderne de marketing?

S’agit-il d’une philosophie de gestion ou d’une technologie?

Le concept moderne de marketing est une philosophie, une orientation de gestion qui stipule que l’entreprise existe pour satisfaire les besoins des consommateurs, et qu’elle cherche à le faire mieux que la concurrence et avec profit.  À cette philosophie correspond un ensemble de techniques qui permettent d’organiser cet échange de la façon la plus efficace possible.  On verra un peut plus tard la place de la recherche en marketing, l’importance de la planification, de la segmentation des marchés, etc. et bien sûr la nécessité de structurer un département de marketing à l’intérieur de l’entreprise qui permette de synchroniser tous ces efforts orientés vers la satisfaction des consommateurs.

2.        b)        Décrivez brièvement les principales phases de l’évolution historique de ce concept.

Cette philosophie de gestion est apparue dans les années 50 et 60 en Amérique du Nord pour compenser les lacunes des orientations précédentes, celles qui mettaient l’accent sur le produit, conséquence de la révolution industrielle, et celles qui mettaient l’accent sur la vente, conséquence de l’essor économique qui a suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Elle n’est pas exempte de critiques.  Ainsi satisfaire les besoins des consommateurs peut aller à l’encontre de leur intérêt à long terme.  On croit observer que les entreprises qui ont à cœur de survivre, cherchent de plus en plus à inclure l’intérêt à long terme de leurs consommateurs dans leurs décisions stratégiques.

  1. Quelles sont les principales différences entre la vente et le marketing?

La vente est une des activités du marketing.  Le marketing est un concept beaucoup plus large qui englobe toutes les activités autour de l’échange entre consommateur et producteur.  Et certains auteurs ont même suggéré que le marketing avait pour but ultime de rendre la vente caduque.  En effet, le marketing implique une activité importante de recherche sur les besoins, désirs et attentes des consommateurs.  Or, si on réussit à très bien cerner les besoins de ces consommateurs et à concevoir un produit ou un service qui réponde parfaitement à leurs besoins, la vente, comme activité de persuasion deviendrait inutile, les consommateurs n’ayant pas à être convaincus de l’intérêt de ce produit pour eux.

  1. Quelle est la différence entre besoin et désir? Donnez un exemple qui illustre bien cette différence.  Comment un responsable de marketing peut-il tenir compte de cette différence?

Le besoin se situe au niveau plus générique d’un désir.  Le besoin est défini comme un état de privation, un manque ressenti par un individu mais aussi par un groupe d’individus, une entreprise ou une organisation.  Alors que le désir est l’expression individuelle de ce besoin.

Par exemple, un besoin de base est celui de manger, donc de se procurer de la nourriture.  Pour satisfaire ce besoin, un consommateur peut désirer se distinguer des autres individus et achètera donc un produit alimentaire de luxe.  Un autre individu qui ressent le même besoin désire économiser du temps et ira manger dans un établissement de restauration rapide.

Pour un responsable de marketing il est important de comprendre qu’il existe plusieurs façons de satisfaire un même besoin, et qu’on doit comprendre les besoins génériques derrière la manifestation de désirs spécifiques.  De plus, il est en général plus aisé d’influencer un désir qu’un besoin.

  1. Complétez la figure suivante et donnez-en l’explication.

Besoin        Désir        Demande        Produit        Offre        Commercialisation

Idée        Filtrage        Concept        Stratégie        Test        Plan marketing

Semaine 2

  1. À quels niveaux hiérarchiques de la classification de Maslow les slogans suivants s’adressent ils?

  1. Il ne faut pas être riche pour appeler un être cher (Bell Canada) = BESOIN D’AMOUR ET D’APPARTENANCE
  2. Parlez-moi d’une banque royale = BESOIN D’ESTIME
  3. Une présence rassurante = BESOIN DE SÉCURITÉ
  4. Prenez de l’avance = BESOIN D’ESTIME/D’ACCOMPLISSEMENT
  5. L’ultime expérience au volant BMW = BESOIN D’ACCOMPLISSEMENT
  6. Quand on a de la classe (Ralph Laurent = BESOIN D’ESTIME
  7. Être membre a ses privilèges = BESOIN D’APPARTENANCE
  8. Ça nous appartient = BESOIN D’APPARTENANCE
  9. Tu me donnes le goût = BESOINS PHYSIOLOGIQUES
  10. On trouve de tout chez Jean Coutu même un ami = BESOIN D’AMOUR ET D’APPARTENANCE
  1. À votre avis, de nos jours, les enfants apprennent-ils plus rapidement à assumer leur rôle de consommateurs? Quels sont les facteurs économiques et sociaux qui ont une influence à cet égard et comment les responsables du marketing doivent-ils en tenir compte dans l’élaboration de leurs stratégies?

Oui, les enfants aujourd’hui sont, comme les autres, plus informés de ce qu’on peut acheter et de tout ce qui entoure la consommations.  Ils sont aussi plus indépendants et apprennent probablement plus rapidement à prendre des décisions.  Ceci peut s’ expliquer par les changements survenus dans la famille avec les deux parents qui travaillent à l’extérieur du foyer et aussi avec la valorisation de l’autonomie en bas âge.  Ceci a aussi à voir avec l’avènement et le développement de puissants médias de masse qui permettent à l’enfant d’apprendre plus et plus vite, et offrent à celui-ci des sources d’influence plus diversifiées qu’auparavant.  Par conséquent, les responsables de marketing des entreprises doivent s’adapter à ces changements.  Les campagnes de publicité s’adressent directement aux jeunes, sauf au Canada en général, et au Québec en  particulier, où les lois qui régissent la publicité destinée aux enfants sont plus sévères qu’ailleurs.

...

Télécharger au format  txt (77.5 Kb)   pdf (283.4 Kb)   docx (40.7 Kb)  
Voir 48 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com