LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Principe général De La Gestion Prévisionnelle Des Emplois Et Des Compétences

Dissertations Gratuits : Principe général De La Gestion Prévisionnelle Des Emplois Et Des Compétences. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  18 Juin 2012  •  361 Mots (2 Pages)  •  850 Vues

Page 1 sur 2

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est une méthode conçue pour anticiper les besoins en ressources humaines à court et moyen termes. Elle vise à adapter les emplois, les effectifs et les compétences aux exigences issues des modifications de l’environnement économique, social, juridique, etc.

La GPEC doit donc s’articuler à un projet d’entreprise. Une politique de gestion des ressources humaines se « déduit » toujours de la stratégie d’entreprise, laquelle constitue une réponse aux exigences de l’environnement.

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences relève d’une démarche normative. Elle se décline en trois étapes principales :

Première étape : Identification de la problématique et analyse de la situation

A partir d’une définition du projet de l’entreprise et de l’analyse de sa stratégie en matière de gestion des ressources humaines, cette première étape consiste à réaliser un état des lieux :

- Quelle est la situation de l’entreprise dans son environnement ? Quel est son projet ?

- Quelle est la situation actuelle des emplois, des effectifs et des compétences ? Quel est l’impact du projet d’entreprise sur la situation des emplois, des effectifs et des compétences ?

- Quels seront les emplois, les effectifs et les compétences à l’horizon déterminé si aucune décision ne vient modifier les orientations actuelles ? Où sont les écarts éventuels au regard des besoins immédiats ou futurs ?

Cette première étape conduit à une description détaillée de la situation en matière de ressources humaines, au regard de la problématique préalablement repérée.

Deuxième étape : Définition d’un plan d’action

Quels sont les moyens à mettre en œuvre pour prévenir, ou à défaut réduire les écarts identifiés ? Sur quelles variables, internes et/ou externes, est-il possible d’agir ? Cette deuxième étape du processus GPEC conduit à la rédaction d’un plan d’action dans le domaine de l’emploi et de la gestion des compétences.

Troisième étape : mise en œuvre et évaluation du plan d’action

L’accompagnement d’une démarche de GPEC suppose la mise en place d’une structure, conçue spécifiquement pour répondre aux besoins d’interdisciplinarité et de transparence exigés par les circonstances. Un tel dispositif comprend ordinairement un comité de pilotage et un ou plusieurs groupes de projet.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (50.3 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com