LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Gestion Financière, l'entreprise Super

TD : Gestion Financière, l'entreprise Super. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  8 Octobre 2017  •  TD  •  700 Mots (3 Pages)  •  285 Vues

Page 1 sur 3

TD 1 : entreprise Super

SIG

N (en €)

N-1 (en €)

CA

1 710 000

1 513 750

Marge commerciale

20 250

19 250

Production

1 599 500

1 477 500

Valeur ajoutée

541 165

526 290

EBE

125 900

213 360

Résultat exploitation

184 990

208 360

Résultat courant avant impôts

175 270

202 800

Résultat exceptionnel

- 5 422

- 12 915

Résultat de l’exercice

105 238

119 925

Plus-values et moins-values sur cessions d’éléments d’actif : - 2 172

Ratio répartition de la valeur ajoutée

Bénéficiaires

N (en %)

N-1 (en %)

Personnel

Salaires + charges sociales + participation salariés (201100+130275+12000) = 343375 // 63,35%

59,4%

Etat

Impôts et taxes + impôts sur les bénéfices (14750+52610) = 67360 // 12,45%

14,1%

Prêteurs

Intérêts et charges assimilées = 12500 // 2,31%

1,90%

Entreprise

21,79%

24,69%

Calcul de la CAF :

CAF : 121 150

- A partir de l’EBE :

EBE

195 540

+ Transfert de charges d’exploitation

+ 0

+ Autres produits d’exploitation

+ 125

- Autres charges d’exploitation

- 425

+ Produits financiers

+ 3 770

- Charges financières

- 12 950

+ Produits exceptionnels

+ 200

- Charges exceptionnelles

- 500

- Participation des salariés

- 12 000

- Impôts sur les bénéfices

- 52 610

= CAF

= 121 150

- A partir du Résultat Net :

Résultat Net

105 238

+ Dotations amortissements (exploitation + financières + exceptionnelles)

+ 16 390 (12 550 + 640 + 3000)

- Reprise sur provisions (exploitation + financières + exceptionnelles)

- 2 650 (- 2 500 – 100 – 50)

- Produits des cessions d’immobilisation

- 1 248

+ Valeur comptable

+ 3 420

- Quote-part des subventions

- 0

= CAF

= 121 150

Commentaires :

  • Commentaires sur les SIG :
  • CA augmente de 10%, entreprise en forte croissance ;
  • Marge commerciale augmente moins vite que le CA : car les ventes de marchandises augmentent de 11% (entre N-1 et N)
  • Taux de marge commerciale = Marge / Ventes de marchandises 
  • N-1 = 19250/53750 = 35,8% /// N=20250/60000

Taux de marge commercial

On constate que l’entreprise a connu une dégradation de son taux de marge commercial. Donc elle gagne moins sur chaque marchandise revendue.

Production

La production augmente moins vite que les ventes : favorable car cela signifie qu’elle diminue son stock (souvent bien !)

VA

Dérapage important. Elle crée moins de richesse dû à une moins bonne maîtrise des consommations en provenance de tiers.

EBE

Nouveau dérapage très important provenant d’une augmentation disproportionnée des charges de personnel.

Résultat d’exploitation

Nouveau dérapage → -11,2%. Cela peut s’expliquer par une hausse des dotations aux amortissements (plutôt favorable car signifie que l’E investie) ou bien hausse des provisions (défavorable car cela signifie qu’il existe des charges probables) ou bien que les autres charges ont explosées.

Résultat courant avant impôt (RCAI)

Dégradation → -13,5%. S’il se dégrade par rapport à l’année N-1, c’est que cela s’explique par l’augmentation des charges financières dû à l’environnement fait par emprunt (recours excessif à l’endettement).

Résultat exceptionnel

58%, on passe de très négatif à moins négatif mais c’est quand même une bonne chose, analyse à nuancer car le RE est exceptionnel, c’est-à-dire qu’il n’est pas courant dans la vie de l’E.

Résultat de l’exercice

-12% donc il diminue alors que le CA augmente. Il est à l’image de l’entreprise pour N, donc une évolution défavorable

...

Télécharger au format  txt (4.8 Kb)   pdf (135.1 Kb)   docx (570.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com