LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse D'un Cas De Management : Armor Lux

Compte Rendu : Analyse D'un Cas De Management : Armor Lux. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  26 Novembre 2014  •  809 Mots (4 Pages)  •  2 526 Vues

Page 1 sur 4

Armor Lux est une PME dans le domaine textile née en 1938 à Quimper. Différentes parties prenantes sont liées à l’entreprise, ce sont les groupes d’individus qui peuvent être affectés ou qui peuvent affecter la réalisation des buts de l’organisation : il s’agit donc des acteurs en contact avec l’entreprise. Leurs intérêts sont parfois contradictoires et la direction de l’entreprise doit donc tenter de les concilier au mieux. Armor Lux, en tant qu’entreprise moyenne, possède également un mode de gouvernance spécifique.

Question 1 :

Armor Lux est une entreprise fondée à Quimper en 1938 par un suisse d’origine alémanique ; elle est spécialisée dans la création et la production de vêtements et sous-vêtements de grande qualité. Armor Lux est également très investit dans le développement durable et le commerce équitable : l’entreprise possède une ligne de produits en coton équitable.

La diversification de l’entreprise avec, entre autres, la conception de tenues de travail lui a permis d’obtenir de nombreux contrats avec des partenaires importants comme La Poste, SNCF ou encore la Police Nationale.

Cependant, la confection française de textiles a connu la concurrence des pays à bas coûts de production, mais une réorganisation de l’entreprise a permis à Armor Lux de rester sur le marché et même de se développer d’avantage. Elle a d’ailleurs pu racheter 7 magasins La Bosse des Marques et elle agit en coopération avec divers organismes comme Pôle Emploi ou encore la Chambre des Métiers.

Question 2 :

Parmi les parties prenantes internes, il y a les salariés de l’entreprise, les groupes de syndicats, les associés ainsi que les entreprises rachetées par Armor Lux, comme La Bosse des Marques.

Les parties prenantes externes regroupent les établissements financiers comme les banques, les clients d’Armor Lux ainsi que les investisseurs externes, l’État et ses collectivités ou encore les fournisseurs de l’entreprise.

Question 3 :

Les salariés veulent conserver leur emploi ainsi que leur savoir-faire. La direction d’Armor Lux veut gagner de nouveaux marchés mais cela entraine une réorganisation interne, les salariés ont donc peur que leur savoir-faire se perde et que l’identité de l’entreprise change.

De plus, la réorganisation a pour effet une modification du travail et près de 15% des salariés de l’entreprise ont dû se reconvertir pour satisfaire les demandes de La Poste et des autres clients ; cela peut entrer en contradiction avec les attentes des employés d’Armor Lux.

Quant aux nouveaux associés à court terme, ils souhaitent une rentabilité immédiate et importante de l’entreprise, alors que les associés à long terme ou encore les actionnaires-salariés préfèrent qu’Armor Lux soit prospère et attendent un dividende à long terme et régulier.

Enfin, les clients peuvent avoir différents intérêts : certains privilégient la qualité et le savoir-faire traditionnel et authentique d’une fabrication à l’ancienne tandis que d’autres sont d’avantage intéressés par une diminution du prix de vente.

Question 4 :

La politique de responsabilité de l’entreprise repose

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (77 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com