LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Partagez-vous le point de vue selon lequel, dans le sport, le dépassement de soi est à la fois indispensable et dangereux ?

Dissertation : Partagez-vous le point de vue selon lequel, dans le sport, le dépassement de soi est à la fois indispensable et dangereux ?. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  1 Janvier 2013  •  Dissertation  •  561 Mots (3 Pages)  •  4 652 Vues

Page 1 sur 3

Partagez-vous le point de vue selon lequel, dans le sport,

le dépassement de soi est à la fois indispensable et dangereux ?

Le sport est une activité physique dont la pratique est basée sur des entraînements spécifiques, des règles à respecter et des valeurs sociales éducatives et culturelles essentielles. Le fil conducteur semble être le souci de maintenir un équilibre entre ce qui relève de l’esprit et ce qui relève du corps : le dépassement de soi inhérent à tout sport est en quelque sorte la quête d’une harmonie entre les composantes de la dualité humaine. Dans un premier temps, j’analyserai mon point de vue selon lequel le dépassement de soi est indispensable et ensuite, qu’il est à la fois dangereux pour le sportif.

Tout d’abord, les activités sportives sont un engagement personnel, une volonté de dépassement de soi et une recherche d’excellence, voire la perfectibilité et la compétitivité. En effet, notre société ne parle que de sport de compétition, oubliant que l’origine de ce mot est le vieux français « desport » qui signifiait amusement. Désormais, entrer en compétition signifie le dépassement de soi, il faut continuellement dépasser

ses records pour pouvoir suivre la compétition, le seul compétiteur est dont le sportif qui se retrouve face à lui-même, d’après l’auteur Albert Jacquard, Abécédaire de l’ambigüité (1989).

Mais aussi, le dépassement de soi est indispensable pour pouvoir atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés, comme pour le film de Sylvester Stallone, Rocky Balboa (2006) dans lequel le boxeur face à son adversaire redoutable, fait preuve de courage en dépassant ses limites, ce qui lui permet de retrouver sa dignité aux yeux de sa femme, de la société et de lui-même, ainsi que le film du réalisateur Clint Eastwood, Invictus (2009) où Nelson Mandela compte sur l’évènement sportif pour créer un sentiment d’union nationale, qui réussit en remportant la victoire, grâce aux efforts physique de l’équipe.

Ensuite, je vous montrerai en quoi le dépassement peut devenir dangereux pour le sportif.

En effet, l’être humain contemporain a une constante préoccupation, qui est attaché à repousser les limites de ses forces, de l’âge, du vieillissement et de la mort, ce qui explique Robert Redeker, Le Monde (2010). La haute compétition sollicite extrêmement le corps et le fait de

renouveler plusieurs jours de suite ces exploits met en péril la santé du sportif et confine à une manière de suicide, d’après Pascal Duret, Cahiers français (2004) qui raconte aussi que les spectateurs sont les acteurs principaux de cet évènement, car ils sont indulgents avec ce phénomène, voire ils vont jusqu'à pardonner l’emploi de quelques adjuvants pour accomplir une épreuve perçue à juste titre comme surhumaine.

Certes, les exigences d’une société concurrentielle déterminent chez le sportif une logique obsessionnelle du dépassement de soi, qui peut tourner au drame, explique Jean-françois Bourg, l’Esprit sportif aujourd’hui (2004), comme dans le film de Clint Eastwood, Million Dollar Baby (2004), la boxeuse appelée Maggie Fitzgerald est déterminée à la réussite à tout prix au-delà des clivages

...

Télécharger au format  txt (3.6 Kb)   pdf (64.7 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com