LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du roman Les Faux-monnayeurs d'André Gides

Commentaires Composés : Étude du roman Les Faux-monnayeurs d'André Gides. Recherche parmi 272 000+ dissertations

Par   •  10 Décembre 2014  •  1 390 Mots (6 Pages)  •  1 623 Vues

Page 1 sur 6

Les faux-monnayeurs

Biographie :

Paul Guillaume André Gides est un écrivain français né à Paris le 22 novembre 1869 et mort le 19 février 1951 à 81 ans. Il a obtenu le prix Nobel en littérature en 1947. Il écrit « les faux-monnayeurs » en 1925.

Résumé :

Ce roman est difficile à résumer car les intrigues et personnages sont multiples et s’emmêlent les uns avec les autres. Toutefois, il est possible de dégager une histoire centrale autour de trois personnages, et plusieurs intrigues secondaires qui partent ou reviennent de l’histoire centrale.

L’histoire centrale est celle de 3 personnages, Bernard et Olivier deux jeunes lycéens ainsi qu’Édouard écrivain.

Bernard, qui est sur le point de passer son baccalauréat, tombe par hasard sur des lettres d’amour dédiées à sa mère et découvre qu’il est le fruit d’un amour interdit entre cette dernière et un amant de passage. Après avoir écrit la lettre d’adieu la plus cruelle et la plus injuste envers son père adoptif, Bernard fuit la maison et se réfugie chez un de ses amis et camarade de classe, Olivier. Ce dernier est un jeune homme timide qui cherche à combler son manque d’affection auprès de ses amis proches ou de son oncle Edouard, pour qui il a un penchant réciproque mais que ni l’un ni l’autre ne parviennent à exprimer.

Autour de cette histoire centrale, plusieurs intrigues secondaires sont présentes :

• Celle du grand-frère d’Olivier, Vincent, qui connaît, avec une cousine éloignée (Laura), une amourette qu’il trahit puisqu’il la rend enceinte et l’abandonne lâchement.

• Celle du petit frère d’Olivier, George, jeune garçon calculateur qui n’a pas froid aux yeux et vire à la délinquance, manipulé par un homme, le comte de Passavant.

• Celle d’un ami d’Olivier, Armand, désabusé et dépressif qui devient anarchiste dans ses attitudes et ses idées.

• Le père de Bernard, juge d’instruction, suit une affaire de fausse monnaie, où George se trouve impliqué.

• Boris, le petit-fils de l’organiste, jeune enfant fragile rencontré dans un sanatorium en montagne par Édouard et Bernard, est ramené à Paris. Le but est de l’éloigner de la maladie de Bronja, il est maltraité par George et ses camarades, il sera la victime expiatoire, en se suicidant.

Par ailleurs, le roman est construit sur une mise en abyme (procédé qui consiste à représenter une œuvre dans une œuvre du même type) puisque l’oncle Édouard, écrivain, est présenté en train d’écrire un roman intitulé « Les Faux-monnayeurs », dans lequel il cherche à s’éloigner de la réalité, et qui a pour personnage principal un romancier.

• Bernard Profitendieu

...

Télécharger au format  txt (6 Kb)   pdf (78.2 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com