LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Tartuffe Acte IV Scene 5

Mémoires Gratuits : Tartuffe Acte IV Scene 5. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  26 Janvier 2014  •  379 Mots (2 Pages)  •  2 058 Vues

Page 1 sur 2

Introduction

Une scène qui se situe peu après une scène de tonalité assez tragique (IV 3), puisqu'Orgon s'y est montré particulièrement dur et intraitable.

I Le rapport entre cette scène et IV 2

1. Une scène en écho

Un entretien plutôt scabreux entre Elmire et Tartuffe

Présence d'un personnage caché (Orgon)

Attitude pressante de Tartuffe, tandis qu'Elmire essaie d'éluder, de gagner du temps

Propos de Tartuffe indignes d'un homme pieux

2. Des différences notables

Le personnage caché est ici le mari : sa position le rend ridicule (à terre, sous la table)

Comique de situation : le mari caché reste inexplicablement sous la table, même quand le traître s'est démasqué. Il faudra une ruse d'Elmire pour qu'il en sorte !

Dans cette scène, c'est Elmire qui se fait provocante, alors qu'en III 3, c'est Tartuffe qui fait des avances à Elmire : on est ici proche du dénouement : il faut faire avancer la situation.

De même, c'est Elmire qui parle le plus : Tartuffe se méfie et Elmire se rend légèrement ridicule dans les efforts qu'elle fournit pour appâter Tartuffe.

II Le mouvement de la scène

Méfiance de Tartuffe au début. Il propose à son tour (écho de III 3) un marché à Elmire : pour qu'il accepte de croire Elmire, il faut qu'elle accepte de son côté de lui sacrifier son honneur (le ton restant celui de la galanterie mondaine).

Résistance d'Elmire qui exaspère Tartuffe : il perd ainsi, peu à peu, son sang-froid.

La situation devient intenable pour Elmire (elle tousse), d'autant qu'Orgon se refuse à sortir de sa cachette.

Fin de la scène : Tartuffe laisse éclater sa vraie nature au vers 1524 : c'est peut-être cette parole qui touchera le plus Orgon, puisqu'elle le concerne directement.

III Le comique de la scène

Comique de situation : on pense à la réaction d'Orgon à chaque parole des deux protagonistes.

Comique de mots : Elmire : finesse de la psychologie (elle feint des aveux pour que Tartuffe en fasse à son tour de réels). Son comportement reste dans le registre de la comédie, parce qu'elle ridiculise à la fois Tartuffe et son mari. Mais elle même se fait également duper, parce que l'expérience lui est réellement tout à fait désagréable.

Conclusion

Une scène qui détend le spectateur avant les scènes suivantes, beaucoup plus tendues : il faudra un dénouement presque miraculeux pour que la comédie retrouve ses droits.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (52.1 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com