LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Système Des Personnages Et Leur Fonction Dans Rhinocéros De Ionesco

Mémoires Gratuits : Le Système Des Personnages Et Leur Fonction Dans Rhinocéros De Ionesco. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  26 Février 2012  •  976 Mots (4 Pages)  •  5 017 Vues

Page 1 sur 4

Rhinocéros est une pièce théâtrale d’Eugène Ionesco en prose, qui comporte trois actes et quatre tableaux. Cette pièce a été créée à Düsseldorf en Novembre 1959, puis à Paris, en Janvier 1960 par Jean-Louis Barrault. Dans cette fable, dont l’interprétation est ouverte, Ionesco dénonce les régimes totalitaires et le comportement de la foule qui se laisse fanatiser sans rien dire, ce qu’il exprime à travers la métaphore de l’épidémie de rhinocérite. Dans quels systèmes, Ionesco a-t-il enfermé ses personnages ? Nous examinerons l’évolution des personnages et des couples de personnages au fil des trois actes.

On peut voir que, dès le premier acte il y a un système spécial entre les personnages qui va prendre sens au cours de la pièce. Les deux premiers couples qui rentrent en scène sont antithétiques : Le premier, qui associe la ménagère à l’épicière, est en conflit dès la première réplique. Il n’y pas d’échange entre les deux femmes car l’épicière s’adresse à son mari et non à la ménagère. Le second couple, composé de Jean et de Bérenger, renforce le système d’opposition par deux entrées opposées ainsi que les différences au niveau de leurs apparences, de leurs tenues vestimentaires, et de leurs caractères bien distincts. Par ailleurs, les rhinocéros en liberté provoquent tout d'abord l'étonnement et choquent les personnages. Par exemple, Jean ne parvient pas à croire que ce qu'il a vu était réel, il énonce même clairement « cela ne devrait pas exister ». Le patron de l'épicerie jette un cri de fureur en voyant la ménagère partir avec son chat écrasé « Nous ne pouvons pas nous permettre que nos chats soient écrasés par des rhinocéros ou par n'importe quoi ! ». Enfin, la première interférence entre les couples se fera par une bousculade entre Jean et le Vieux Monsieur. Celle-ci est symbolique et modifie le système de binômes : Jean rejoint le groupe du Logicien et du Vieux Monsieur qui ont l’esprit logique et rationnel, laissant Bérenger seul. Cependant, on apprend que celui-ci est amoureux de Daisy, sa collègue de travail, et qu’il est le seul à se rendre compte de l’anormalité de la situation.

C’est à partir du deuxième acte que l'on relève les premières oppositions clairement marquées, selon Botard c'est « une histoire à dormir debout ! », « une machination infâme ». Ce dernier ne veut pas croire en la réalité de la rhinocérite mais pourtant, lui aussi va se transformer en rhinocéros malgré ses préjugés. Les habitants se transforment en rhinocéros un par un pour suivre la rhinocérite : c'est le cas de Monsieur Bœuf, rejoint ensuite par sa femme. Ces deux personnages fonctionnent ensemble et, pour se justifier, sa femme annonce : « je ne peux pas le laisser comme ça ». Ensuite, Jean, se transforme lui-même en rhinocéros, sous les yeux désespérés de son ami Bérenger. Il est caractérisé par un conformisme exagéré au point de vouloir façonner tout le monde à son image. C’est ce caractère où seule est acceptée la conformité qui provoquera sa métamorphose. Il est autoritaire, péremptoire et dominant en plus d’être de mauvaise-foi. Sa volonté de domination et d’écraser l’autre le rapproche des rhinocéros. Jean a l’esprit borné, plein de confiance en lui.

...

Télécharger au format  txt (5.9 Kb)   pdf (80.1 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com