LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Théorie De L'Evolution N'est-elle Pas La Preuve Qu'il N'y A Point De Dieu ?

Mémoire : La Théorie De L'Evolution N'est-elle Pas La Preuve Qu'il N'y A Point De Dieu ?. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2015  •  2 041 Mots (9 Pages)  •  652 Vues

Page 1 sur 9

La Théorie de l’Evolution n’est-elle pas

la preuve qu’il n’y a point de Dieu ?

"Au commencement Dieu créa les cieux et la terre."

Genèse 1 :1

La simple mention du nom de Dieu fait peur à beaucoup de monde. On ne le connaît pas. Peut-être Dieu a-t-il été mal représenté par des gens religieux ou, peut-être gêne-t-il plutôt à nos moeurs libérales. Par habitude culturelle, Dieu est devenu un sujet tabou. Et de toute façon, pense-t-on, la science a définitivement triomphé de Dieu au travers de la théorie de l'évolution.

On nous donne nettement l'impression que les scientifiques ont démontré le bien fondé de la théorie de l'évolution. Si ancrée est cette impression que la croyance en l'évolution a remplacé la croyance en Dieu pour un grand nombre de personnes. Cependant c'est bien autre chose que de trouver des preuves scientifiques pour démontrer le bien fondé de cette croyance.

Chacun a le droit, bien sur, à ses croyances. Néanmoins il faudrait reconnaître que la croyance évolutionniste n'est qu'une croyance (athée) et laisser la liberté aux autres de poursuivre leurs croyances (théiste). Toutes les cultures ont des croyances qui formulent les pratiques culturelles. L'évolutionnisme est le mythe populaire moderne qui forme la culture occidentale actuelle. C'est le dogme philosophique qui s'infiltre dans l'éducation, la loi, la vie sociale et la "religion" du peuple, pour créer la conscience de l'individu. Puisque ce dogme prétend qu'il n'y a point de Dieu, il va de soi que les lois morales fixes n'existent non plus. Enfin la porte est ouverte à l'égoïsme et la violence. Une prise de conscience est-elle encore possible ? Oui, pourvu qu'une personne ait la noblesse de sentiments d'examiner si ce qu'on dit est exact. Dans cet article vous trouverez un aperçu des raisons pour remettre en question la théorie de l'évolution.

Michael Denton, scientifique évolutionniste et Directeur du Centre de Recherche en Génétique Humaine de Sydney, a écrit dans son livre "Evolution: Une théorie en crise" (1985), "La théorie de l'évolution est encore aujourd'hui, comme elle était au temps de Darwin, une hypothèse hautement spéculative, sans aucune preuve directe réelle et (elle est encore) très loin d'être l'axiome évident que certaines de ses partisans les plus agressifs voudraient nous faire croire" (Strobel, page 87).

Après deux siècles de véritables progrès scientifiques et technologiques, les obstacles devant la théorie de l'évolution sont toujours des obstacles, obstacles plus gigantesques que l'on avait imaginé à l'époque de Darwin. Les premières hypothèses étaient si intenables que la force des évidences scientifiques a obligé l'abandon du darwinisme pur. Aujourd'hui, les scientifiques évolutionnistes se divisent en une pléiade de théories démodées, nouvelles et contradictoires appelées vaguement: "néo-darwinisme" (le nouveau darwinisme). Ce qui est le plus étonnant c'est que de nos jours de nombreux scientifiques évolutionnistes clament une origine "hors de ce monde" pour expliquer l'origine de la vie.

Rappelez-vous que la théorie de l'évolution repose entièrement sur l'hypothèse de l'évolution d'une espèce vers une autre espèce, depuis la première cellule jusqu'à l'homme, et que cette transition s'est faite sans aucune direction. Vous avez probablement observé de nombreux articles télévisés et lu les journaux proposant des preuves incontestables du bien fondé de la théorie de l'évolution. Néanmoins, à coup sur, les recherches approfondies suivantes, l'une après l'autre, ont démontré le contraire. C'est ainsi que la population est amenée à croire que l'évolutionnisme serait vrai bien que la théorie n'ait pas de preuve réelle directe.

Soyons clairs, aucune transition d'espèce en espèce n'a jamais été trouvée parmi les fossiles ni dans la vie. La notion populaire que l'évolutionnisme soit soutenu par des preuves scientifiques est tout simplement fausse. De nombreux scientifiques (même évolutionnistes) reconnaissent que la théorie de l'évolution nécessiterait des miracles bien plus grand qu'une création divine.

Par contre, les fossiles démontrent clairement l'apparition soudaine (rapide) de toutes les espèces: elles sont toujours entièrement développées et toujours sans antécédentes. Il n'y a jamais d'espèce transitionnelle. D'ailleurs, les évolutionnistes trouvent de plus en plus d'espèces que l'on classifie comme "irréductibles", c'est-à-dire qui ne peuvent point avoir d'ancêtre. C'est pour cette raison que les "arbres de l'évolution" que l'on imprime dans les livres scolaires présentent toujours les espèces au bout des branches. L'arbre entier est imaginaire: seul l'animal pendu de la branche est réel. On ne montre pas les espèces transitionnelles sur l'arbre puisqu'elles n'existent tout simplement pas.

De telles réalités scientifiques ont amené des milliers de scientifiques à travers le monde moderne à croire en Quelqu'un (ou quelque chose, que cela soit le Dieu chrétien ou autre chose).

Expliquer l'origine de la vie est à la fois l'objectif et l'obstacle de la théorie de l'évolution. On veut une progression "naturelle" (sans intervention divine) depuis le néant jusqu'à l'être humain en passant par des myriades d'étapes intermédiaires comme des maillons d'une très longue chaîne.

Contrairement à la loi fondamentale de la biologie mise en évidence par Louis Pasteur, à savoir que la vie ne peut venir que de la vie, la théorie

...

Télécharger au format  txt (13 Kb)   pdf (144 Kb)   docx (13.9 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com