LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture: le roman Au bonheur des Dames de Zola

Note de Recherches : Fiche De Lecture: le roman Au bonheur des Dames de Zola. Recherche parmi 272 000+ dissertations

Par   •  11 Novembre 2012  •  340 Mots (2 Pages)  •  715 Vues

Page 1 sur 2

A travers une histoire d'amour qui pour une fois se termine bien, le roman nous entraîne dans le monde des grands magasins, l'une des innovations du Second Empire. Le roman est marqué par trois moments importants qui sont les trois grandes ventes. L'intrigue professionnelle et l'intrigue amoureuse sont constamment enlacées. La modernité, au coeur de l'intrigue, a évolué et a su se faire accepter à travers l'opinion d'une héroïne attachante. L'histoire se passe entre les années 1864 et 1868, à l'époque des grands magasins comme « La Samaritaine » et « Le Bon Marché ». Après quelques années, on remarque qu'il y a encore cette bataille racontée dans le livre, entre les boutiques, préférées pour leur qualité et leur luxe et les grands magasins préférés pour leur bas prix et leur diversité.

« Au bonheur des dames » est le onzième volume de la série « Les Rougon-Macquart », publié en 1883. Ce roman marque un tournant dans les « Rougon-Macquart »: pour la première fois, les destructions que cause la société moderne y sont, sinon exaltées ou justifiées, au moins excusées par le progrès général dont elles seraient porteuses au bout du compte. Il est entendu que le nouveau commerce inventé par Mouret ruine tous les artisans et les petits entrepreneurs qui l'entourent. Baudu s'endette et sa famille s'effondre, les fabricants cèdent à la pression des gros acheteurs que sont les grands magasins... Bourras et ses échecs sont aussi très symptomatiques: lui, l'artisan, tourne des parapluies en esthète, un à un, et ne s'engage qu'à contre-cœur dans la série industrielle et le bon marché: mais l'art devra inéluctablement céder la place à l'industrie, et l'ancien commerce lui-même se tuera d'autant plus vite qu'il voudra affronter le géant sur son propre terrain, celui des remises, de la grande quantité, de la vente à perte. Le livre de Zola pénètre en effet dans la logique des méthodes de ces grands magasins : l'usage intensif de la publicité et l'agencement des produits dans un désordre étudié qui est facteur d'agitation, de cohue fécondes.

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (49.4 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com