LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En quoi est-il plus intéressant pour un roman de représenter des personnages singuliers et originaux, plutôt que conformistes ?

Recherche de Documents : En quoi est-il plus intéressant pour un roman de représenter des personnages singuliers et originaux, plutôt que conformistes ?. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  26 Septembre 2013  •  296 Mots (2 Pages)  •  1 218 Vues

Page 1 sur 2

Le XXème siècle correspond, dans l'histoire de la littérature, au passage de l'écriture de romans réalistes (Guy de Maupassant) à la période des nouveaux romans (Alain Robbe-Grillet) ; tout en passant par la littérature de l'absurde (Samuel Beckett, Albert Camus). La période de l'absurde permet aux romanciers d'écrire un nouveau type de romans, comportant des personnages, non plus conformistes, mais singuliers et originaux.

En quoi est-il plus intéressant pour un roman de représenter des personnages singuliers et originaux, plutôt que conformistes ? Dans une première partie, nous nous intéresserons aux personnages romanesques conformistes. Puis dans une deuxième partie, nous étudierons les personnages romanesques orignaux et singuliers.

Premièrement, dans les romans, les personnages se distinguent par leur apparence, leur comportement, qui s'avèrent le plus souvent conforme à la société ; mais ce qui leur permet d'avoir une identité. Cette identité, Alain Robbe-Grillet nous la décrit fortement importante dans son roman Pour un nouveau roman. Dans cette œuvre, l'auteur décrit un personnage comme un être ayant une identité qui est marquée par un nom de famille et un prénom, des parents, une profession, un passé, un caractère. Toutes ces choses qui font les personnages ne ressemblent à aucun autre, et qui sont semblables aux appartenances d'un être réel, et non fictif.

Ensuite, les personnages romanesques doivent agir de façon logique, en correspondance avec leur personnalité et leur façon d'être. Ce qui est le cas du Dr Rieux, dans le roman La peste de Albert Camus. Ce personnage est un médecin et il met donc sa vie en péril lors de l'épidémie de peste, en allant soigner des personnes atteintes de cette maladie contagieuse et mortelle. Ces actes apparaissent comme normaux de la part du personnage puisqu'il ne fait juste qu'exercer sa profession ; ce qui fait de lui un personnage conforme.

...

Télécharger au format  txt (1.9 Kb)   pdf (46 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com