LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Ecriture D'invention: rédaction d'un article dans une revue littéraire pour rendre compte de votre lecture de Bérénice de Racine

Dissertations Gratuits : Ecriture D'invention: rédaction d'un article dans une revue littéraire pour rendre compte de votre lecture de Bérénice de Racine. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  11 Février 2015  •  1 120 Mots (5 Pages)  •  1 572 Vues

Page 1 sur 5

Sujet: Vous rédigez un article dans une revue littéraire pour rendre compte de votre lecture de Bérénice de Racine. Après avoir brièvement présenté et résumé l’œuvre (premier paragraphe), vous donnerez votre opinion sur cette dernière. Vous proposerez trois arguments différents (un argument= un paragraphe). Chaque argument devra être illustré par un exemple précis emprunté à la pièce.

Bérénice est une tragédie du 17° siècle. Cette pièce appartient au classicisme. Elle a été écrite par Jean Racine né en 1639 et mort en 1699. Cette tragédie se déroule dans la Rome antique, Titus est empereur de Rome, et Bérénice reine de Palestine. Antiochus est roi de Comagène et aime Bérénice, ceci n'étant pas réciproque il couvera son amour d'un voile d'amitié. Titus et Bérénice s'aiment d'un amour sincère mais la fatalité fait que leur amour est impossible. L'obstacle à cet amour est une loi de Rome qui empêche un roi ou une reine de siégé à Rome. Ils doivent donc se dire adieu et se séparer à jamais, Bérénice n'aimant pas Antiochus lui fit aussi ses adieu. Je trouve cette histoire tragique et triste, je trouve cela injuste et à la fois tellement beau, cette amour malgré cette séparation obligatoire.

J'ai beaucoup apprécié cette œuvre. Cette histoire d'amour impossible m'a beaucoup ému, ainsi que toute la souffrance que ressentent les personnages car deux personnes s'aimant d'un amour sincère ne peuvent vivre leur histoire et donc souffrirons à jamais et car Antiochus aime Bérénice mais doit se taire à jamais. Une loi a été instauré à Rome il y a bien longtemps. La loi romaine interdit à un empereur d'épouser une reine étrangère. Titus se doit de devenir empereur pour rendre hommage à son père et par honneur. Il ne peut point faire respecter des lois qu'il ne respecte pas lui-même. Titus prend donc la décision de la quitter malgré son amour pour elle, elle ne croyait pas qu'il souffrait et ne croyait même plus qu'il l'aimait mais ceci était faux. Titus l'aime et cela n'a pas été un choix facile, ces vers nous le montre « Je sais tous les tourments où ce dessein me livre; / Je sens bien que sans vous je ne saurais plus vivre,/ […] mais il ne s'agit plus de vivre, il faut régner». A ce moment Titus dit à Bérénice qu'il l'aime et il lui exprime que il ne s'agit pas de lui, de sentiments, mais d'honneur et de son peuple. Dans cette pièce le champ lexical des pleurs et de la souffrance est énormément évoqué par Titus et Bérénice. A l'acte IV scène 5, Titus dit à Bérénice que tous sa est belle et bien fini, elle est tellement désespéré et l'aime qu'elle veut partir de ce monde, elle en vient à vouloir se suicider. C'est à ce moment que l'on ressent toute la souffrance de vivre l'un sans l'autre. Titus exprime aussi la mort en disant que Bérénice comprendrais bien assez tôt qu'il l'aimait lorsqu'il mourra de chagrin. Je trouve sa très touchant malgré qu'il y est un texte et un vocabulaire difficile à comprendre.

En revanche, cette pièce est difficile à lire, d'une part car elle est en vers et d'autres part car ce sont des dialogues du 17° siècle et non de notre époque. Il y a donc beaucoup de mot ou bien d'expression assez compliqué à comprendre.

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (84.8 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com