LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire De texte sur le roman Thérèse Raquin d'Emile Zola

Note de Recherches : Commentaire De texte sur le roman Thérèse Raquin d'Emile Zola. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  25 Mai 2013  •  1 260 Mots (6 Pages)  •  1 218 Vues

Page 1 sur 6

Zola, prend goût, à nous peindre les paysages, de la mercerie, la chambre de Laurent, le passage du Pont Neuf, les quais de la Seine, et les différentes rues. Un court passage de Vernon, lieu d'enfance de Camille et Thérèse, est développé, dans le deuxième chapitre. C'est dans le Chapitre 11, que l'on voit une brève description de Saint Ouen, lieu du meurtre de Camille. Cette histoire dure approximativement 6 ans, où l'on voit l'auteur exprimer clairement la durée [ Pendant trois ans (page 33), deux semaines plus tard...). Zola, a généralement mis en scène, le plus souvent, les rencontres du Jeudi où survint l'élément perturbateur : Laurent, ami d'enfance de Camille.

J'ai également constaté, un certain crescendo significatif, de la désintégration des personnages. On constate, qu'avant l'arrivée de Laurent, le temps s'écoule lentement, contrairement, une fois la rencontre faite.

II) Le Thème de Société.

Zola a choisi de développer la confrontation entre des personnages de caractères différents. L'un de tempérament sanguin (Laurent), l'autre nerveuse au point d'en être hystérique. La relation entre les deux amants, au début, en harmonie, finira, suite aux erreurs de l'amour, à l'anéantissement. Le roman a voulu mettre en valeur les remords du couple d'assassins, qui sombre peu à peu dans la superstition, dépourvus de libre arbitre. L’auteur a également, exposé la peur de la femme, et la mort du chat. Mais celle-ci n'était pas anodine, le félin, connaissant tout de la vie des amants, dévoile son côté diabolique. La puissance de l'amour maternel est révélée entre Madame Raquin et Camille, qui suite à la mort de son enfant, avait songé à se laisser mourir de faim, mais qui ne s'y était pas résolu, afin de pouvoir démontrer une certaine vengeance, auprès des deux soupirants.

III) L'évolution du personnage principal.

Thérèse Raquin est la fille d'un capitaine Français (Degans), et d'une fort belle femme Africaine. Elle est à l'âge de deux ans déposée, chez Mme Raquin, suite au décès de sa mère, et de l'absence d'amour paternel. Elle passera son enfance aux côtés de sa tante, âgée d'une soixantaine d'années, et de son cousin, Camille, petit chétif, d'allure languissante, les cheveux d'un blond fade, la barbe rare, le visage couvert de taches de rousseur. Tout deux, finiront par se marier, action, que Thérèse, avoue être un remerciement, auprès de sa mère adoptive. Face aux envies de carrière de Camille, Madame Raquin et Thérèse trouvent une petite boutique noire et mal aérée, et un appartement au passage du Pont Neuf, où elles y tiendront une Mercerie. Camille obtient, quant à lui, un porte dans l'administration du chemin de fer d'Orléans. C'est ainsi, que les soirées du Jeudi soir, commencèrent animées par quatre invités. Thérèse déteste ces soirées, et partage la majeure partie de son temps, avec le chat François, qu'elle trouve plus humain, que ceux qu'elle qualifie de « Cadavres mécaniques ».Jusqu'au jour, où Camille rencontre, Laurent, également employé au chemin de fer, après avoir tenté de vivre avec sa peinture. Ce jeune peintre sans talent, finit en peu de temps, par devenir l'amant de Thérèse. C'est le début d'une période de 8 mois, afin de se retrouver en cachette. Mais las de se cacher, ceux-ci finissent par échafauder le meurtre de Camille. Dirigé par Laurent, Camille se noie, et découvre sa véritable force, en offrant, une morsure à son opposant, trace d'une future cicatrice.

Une comédie s'installe dans la tête des meurtriers, leurs sentiments changent et s'inversent, chacun, révélant ses propres défauts. Ils se marient, mais finissent par se haïr mutuellement, et envisagent, la mort de l'autre. Laurent se muni d'acide prussique (ou acide cyanhydrique), et Thérèse d'un couteau d'une longueur avoisinant les 25 cm. Lorsque les invités s'apprêtent à quitter l'appartement, Laurent déverse son poison dans un verre,

...

Télécharger au format  txt (8 Kb)   pdf (96 Kb)   docx (11.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com