LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire: Belle du Seigneur d'Albert Cohen: comment le romancier Cohen, arrive a transmettre l'image de son personnage principal Adrien Deume?

Mémoire : Commentaire: Belle du Seigneur d'Albert Cohen: comment le romancier Cohen, arrive a transmettre l'image de son personnage principal Adrien Deume?. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  26 Avril 2015  •  822 Mots (4 Pages)  •  1 511 Vues

Page 1 sur 4

Dans le commentaire nous présenterons un extrait de roman d'Albert Cohen , Belle du Seigneur publiée en 1968. Belle du Seigneur est considéré comme l'un des très grands romans de langue française du xxe siècle, qualifié de « chef-d'œuvre absolu ». Albert Cohen, né à Corfou, le 16 août 1895, mort à Genève le 17 octobre 1981, est un poète, écrivain et dramaturge suisse romand dont l'œuvre est fortement influencée par ses racines juives. Son nom a été évoqué pour le prix Nobel de littérature1. C'était aussi un activiste politique dont l'engagement en faveur du sionisme a été profond.

Dans cette extrait de texte, Adrien Deume, le personnage principal, reçoit son épouse Ariane dans son bureau. Il est ravi d'avoir eu une conversation amicale avec son supérieur, le sous-secrétaire général, qui l'a gratifié d'une tape amicale dans le dos. Cependant son supérieur direct, van Vries, surnommée " Vévé " l'inquiète.

Nous allons montrer comment le romancier Cohen, arrive a transmettre l'image de son personnage principal Adrien Deume.

Dans un premier temps, nous verrons comment le romancier arrive a créer une description du supérieur vian Vries a travers le personnage d'Adrien le journaliste. Dans cette extrait de texte, on peux remarquer que le supérieur est décrit légèrement grâce a son journaliste. Tout d'abord dès la première phrase, on remarque qu'Adrien est stressé car quand " la sonnerie du téléphone " sonne, il " sursaute " et tente de prendre une attitude sérieuse " remettre son menton en position impérieuse ", cela prouve que son supérieur est autoritaire. Pour Adrien, son directeur est embêtant " ce qu'il peut m'embêter ", " il commence à me courir sérieusement ". De plus, " son ton lui avait semblé plus sec que d'habitude ". On peux donc en conclure que van vries est un supérieur dur a vivre, et pas facile.

Dans un second temps, nous étudierons les indécisions du journaliste. On remarque qu'Adrien change d'avis plusieurs fois dans cette extrait, on peux en conclure que c'est un personnage indécis. Tout d'abord quand il parle au téléphone avec son supérieur il lui répond qu'il lui apporteras " tout de suite ", d'ailleurs " il se leva, boutonna son veston ". Puis finalement, il change d'avis " il déboutonna son veston et se rassit courageusement ", et puis avant que ça femme Ariane lui parle, il décide finalement d'y aller, et de revenir " illico".

Ces attitudes changeantes sont du a plusieurs faits. Adrien veut paraitre fort devant sa femme, mais il sait que le sous secrétaire général serait méchant avec lui si il lui apporte pas le verbatim de la troisième CPM, donc il hésite entre sa femme ou son supérieur. Il change d'avis également car " il y avait eu la tape " de son supérieur et qu'il avait eu une conversation amicale avec lui, donc Adrien prenait la confiance, et se pensait tout permis. Il est également possible qu'Adrien ait changé d'avis, dans le but d'évité la conversation qu'il s'apprêtait a avoir avec Ariane, " je vais te dire ", elle allait lui annoncée qu'elle

...

Télécharger au format  txt (4.9 Kb)   pdf (70.2 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com