LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

A toi, pour toujours, ta Marie-Lou Michel Trembley.

Compte Rendu : A toi, pour toujours, ta Marie-Lou Michel Trembley.. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  17 Décembre 2012  •  535 Mots (3 Pages)  •  2 672 Vues

Page 1 sur 3

A toi, pour toujours, ta Marie-Lou

Michel Trembley nous présente une œuvre brillante qui touche à la pauvreté, la décadence religieuse ainsi que la misère morale et familiale. Les thèmes abordés sont basé sur les spécificités de la classe ouvrière de la société francophone Québécoise. Une pièce basée sur les années 1961-1971. Cette œuvre décrit bien les difficultés survécu durant cette époque. Les thématiques les plus évidentes sont les témoignages sur la condition ouvrière ainsi que la difficulté familiale. L’auteur aborde un dialogue aux instants mélangeant mais toutefois intéressant. Il capte l’attention de ses lecteurs en gardant un dialogue varié et riche. Les lecteurs peuvent comprendre l’œuvre car l’histoire raconte des situations que certain auront vécues.

La pièce aborde 4 personnages principaux qui dialogue et un personnage secondaire qui n’est que mentionner. Marie-Louise, mère de trois enfants, embarqués dans un mariage misérable et femme d’un alcoolique. Léopold, un travailleur d’ouvrier, père d’une famille de trois, violent et alcoolique qui regarde sa vie passer. Manon, fille de Marie-Louise et Léopold, figé dans le passé, vécue la violence avec seul le réconfort de la religion. Carmen, aussi victime de violence, récemment devenue chanteuse western dans un bar. Et finalement Roger, frère de Carmen et Manon.

Cette pièce nous présente deux époques différentes, l’une dans le passé puis l’autre dix ans plus tard. On peut facilement voir l’évolution de la mentalité des gens. En bref, l’histoire consiste d’une famille qui qui fait face à plusieurs obstacles. L’histoire est racontée au travers d’un dialogue chassé-croisé. Carmen et Manon partage un dialogue et Marie-Louise et Léopold s’engage dans une différentes, toutefois les deux s’entremêle. L’histoire consiste d’une famille dont le parent se chicane constamment et que le père devient à certain moment abusif. Dix ans plus tard, Carmen et Manon, leur enfant, discute du passé. Manon a de la difficulté à progresser elle demeure figé dans le passé. Toutefois Carmen a évolué. Carmen passe son temps à essayer de convaincre sa sœur d’arrêter de se revictimiser et de continuer à vivre. Pendant ce temps la perception des parents et la définition de leur vie de tous les jours est décrite. Nous voyons ce que Manon ne peut s’empêcher d’oublier et ce que Carmen a pu pardonner. Le texte est détaillé qui aide au lecteur à pouvoir visualiser leur réalité. C’est certainement une pièce ou l’imprévue peut dominer. La lecture a aucune stabilité et le suspend nous plonge dans la possibilité de changement très évidente. Cet œuvre dont la fin est inattendue n’est certainement pas la fin que plusieurs des lecteurs ont anticipée.

Cela dit, même si cette pièce fut rédiger plusieurs d’années passer, elle transporte des leçons qui ont des impacts sur la génération récente. Elle dicte une réalité qui aujourd’hui existe dans plusieurs familles, quartier près de nous. Une lecture qui au travers un dialogue transmet un message si souvent répéter. Son format peut être mélangeant par contre un défi pour lecteur dédier est souvent apprécié. Le plus que l’intrigues se déroule, plus que le lecteur est capté par sa lecture. Un œuvre pas trop longue ou courte

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (57.5 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com