LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture La Princesse De Clèves

Mémoire : Fiche De Lecture La Princesse De Clèves. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  15 Octobre 2012  •  1 216 Mots (5 Pages)  •  1 483 Vues

Page 1 sur 5

Fiche de Lecture N°1 :

Mme De La Fayette, La princesse de Clèves.

Introduction :

Mme De La Fayette consacre toute sa vie à ses enfants et à ses ami(e)s comme Mme de Sévigné. Mme De La Fayette donne un cadre historique à son roman, à l’époque d’Henry II (1547- 1559). Son héroine est un personnage inventé, alors que le Duc de Nemours est un vrai personnage mais secondaire à la cours. Elle enferme la fiction dans un univers qui est réel. Mme De La Fayette s’identifie à la Princesse de Clèves, car, comme elle, son père décède lorsqu’elle n’a que 15 ans. La princesse de Clèves était une femme de cours sous le règne d’Henry II et était mariée au Duc de Nemours. Mme De La Fayette, elle, vivait sous le règne de Louis XVI et était mariée au Duc de la Roche Foucault. Dans cet extrait, Mlle de Chartres s’est fait ouvrir les yeux par sa mère. Un portrait hyperbolique de la jeune femme est établi.

Axe 1 : Portrait hyperbolique vantant les qualités de l’héroïne

Axe 2 : Analyse permettant au lecteur de voir la société du XVIIème

Développement :

Axe 1 : Portrait hyperbolique vantant les qualités de l’héroïne

- Qualification de Mlle de Chartres de « beauté à la cours »

- Elle suscite de l’admiration  « attira le yeux de tout le monde » et « donna de l’admiration »

- Portrait physique de l’avant-dernière phrase jusqu’à la fin : - « blancheur de son teint »

- « cheveux blonds »

- « traits réguliers »

- « pleine de grâce et de charmes »

- Beaucoup d’hyperboles sont présentes : - « beauté parfaite »

- « une des plus grandes héritières de France »

- « un des grands partit qu’il y eut en France »

- « un éclat que l’on avait jamais vu qu’à elle »

- « extrême jeunesse »

et servent à mettre en valeur la jeune femme.

- Les grandes admirations qu’elle suscite sont expliquées par le champ lexical de la vue :

- « elle parut »

- « les yeux »

- « à voir »

...

Télécharger au format  txt (4.4 Kb)   pdf (71.7 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com