LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Amphitryon de Molière

Analyse sectorielle : Amphitryon de Molière. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  12 Janvier 2014  •  Analyse sectorielle  •  2 044 Mots (9 Pages)  •  723 Vues

Page 1 sur 9

AMPHITRYON

MOLIERE

Comédie en trois actes et en vers écrite par Molière, créée en 1668. Qualifiée de « baroque », elle est largement calquée sur l’Amphitryon de Plaute. La première représentation eut lieu le 13 janvier 1668 au Palais-Royal. Le 16 janvier, la pièce est jouée au Tuileries devant Louis XIV. C’est un succès immédiat ; elle sera jouée vingt-neuf fois entre le 13 janvier et Pâques 1668. Molière, qui a alors 46 ans, tient le rôle de Sosie. Un parfum de scandale entoure la pièce, certain prétendant que sous les traits de Jupiter se cache Louis XIV, et qu’ainsi Molière critiquait les amours du roi Soleil. Pour attester de la popularité de l'œuvre, on peut remarquer qu'elle a popularisé deux termes qui sont rentrés dans le langage courant :le nom de Sosie, serviteur d'Amphitryon, a donné le mot français « sosie », pour désigner une personne ressemblant à une autre, comme pour Mercure et Sosie ;de même, dans un langage soutenu, un « amphitryon » désigne un hôte qui offre un dîner, suivant le vers célèbre de la pièce : « le véritable Amphitryon est l'Amphitryon où l'on dîne ».

RÉSUMÉ

Prologue

Mercure, sur un nuage, dialogue avec la Nuit. Jupiter, le roi des dieux, raconte-t-il, séduit par Alcmène, la femme d’Amphitryon, parti à la guerre a pris la forme de ce dernier pour passer la nuit avec elle. Mercure, le messager des dieux, vient donc demander à la Nuit de retarder la venue du jour pour que Jupiter puisse passer plus de temps avec Alcmène. La nuit est plutôt réticente, mais elle accepte finalement. Mercure prend ensuite la forme du valet d’Amphitryon, Sosie.

Acte I

(Scène 1) La scène est à Thèbes devant la maison d’Amphitryon. Sosie est envoyé par son maitre pour conter à Alcmène la bataille à laquelle il a participé. Le valet n’a pas assisté à la bataille et se demande comment il va pouvoir en faire le récit. Il décide alors de s’entrainer et parle à sa lanterne comme si elle était Alcmène. (Scène 2) Entre Mercure, sous la forme de Sosie. Sosie provoque Mercure sans savoir qui il est. Lorsque celui-ci lui demande par exemple s’il est maitre ou valet, il répond : « Comme il me prend envie » (Acte I, 2, p. 40) Il indique ensuite qu’il est Sosie, le valet d’Amphitryon. À ces mots, Mercure le bat en lui disant qu’il ne peut pas être Sosie puisque Sosie, c’est lui. Le véritable Sosie pose alors des questions à Mercure pour savoir si ce qu’il dit est vrai et en effet, le dieu connait ce que seul Sosie peut savoir, ce qui suscite le doute chez le pauvre valet. (Scène 3) Entrent Alcmène et Jupiter, ce dernier sous la forme d’Amphitryon. Il lui dit qu’il voudrait qu’elle l’aime, non pas parce qu’il est son époux, mais pour lui-même. Dans son discours, Jupiter dédouble ainsi habilement l’époux (le vrai Amphitryon) et l’amant (lui-même). (Scène 4) Mercure, quant à lui, veut s’en aller, mais Cléanthis, la femme de Sosie, qui croit voir en lui son époux, s’en plaint. Elle lui reproche son manque d’attention. Il lui répond qu’ils ne sont plus de jeunes amoureux et que le temps de la galanterie est terminé. Il va même jusqu’à lui dire qu’elle pourrait « aimer un galant » sans que cela le dérange.

Acte II

(Scène 1) Rentré au port, le vrai Sosie raconte ce qui est arrivé au véritable Amphitryon, qui est de retour : son lui-même lui a empêché de donner son message à Alcmène. Il n’a donc pas rempli sa mission. Celui-ci ne le croit pas. (Scène 2) Alcmène est surprise de voir son époux de retour si tôt et s’ensuit un quiproquo : Amphitryon, qui n’était pas là la veille, se plaint du manque de chaleur de l’accueil de son épouse. Elle qui croit avoir passé la nuit précédente avec son mari ne comprend pas ce reproche. Elle lui rappelle ce qui s’est passé la veille. Amphitryon a la preuve qu’il était au port toute la nuit : le frère d’Alcmène, aide de camp d’Amphitryon, est resté avec lui. Amphitryon s’en va. (Scène 3) Sosie se demande si pareille aventure ne lui est pas également arrivé et interroge sa femme sur ce qui s’est passé la veille : mais pour eux, c’est l’inverse qui s’est produit et Sosie apprend que son double a dédaigné Cléanthis. L’arrivée d’Amphitryon stoppe leur dispute. (Scène 4) Jupiter (de nouveau métamorphosé) redescend sur terre pour apaiser Alcmène. Il demande à Cléanthis où se trouve sa maîtresse. Celle-ci répond qu’elle veut rester seule, mais Jupiter ne renonce pas… (Scène 5) Sosie et sa femme sont étonnés du soudain comportement bienveillant d’Amphitryon. Cléanthis peste contre les attitudes des hommes. (Scène 6) Jupiter, ignorant la dispute entre Alcmène et Amphitryon, est reçu par une Alcmène furieuse. Etonné, il tente de faire pardonner les fautes du vrai Amphitryon. Ils se réconcilient. Jupiter invite Alcmène à un dîner. (Scène 7) Sosie tente de réconcilier son couple, en prenant exemple sur le pardon d’Alcmène. Pourtant, Cléanthis refuse et Sosie se met en colère devant l’entêtement de sa femme.

Acte 3

(Scène 1) Dans ce monologue, Amphitryon s’apitoie sur son sort : il est torturé entre déshonneur, orgueil et jalousie. Cependant, il espère qu’Alcmène a perdu la raison. (Scène 2) Par plaisir, Mercure (transformé en Sosie) refuse à Amphitryon de le laisser entrer dans sa propre demeure. Il fait semblant de le prendre pour un inconnu, puis pour un ivrogne. Mercure annonce à Amphitryon qu’un autre Amphitryon est à l’intérieur avec Alcmène. (Scène 3) Amphitryon est déshonoré et décide de se venger. (Scène 4) Sur ordre de Jupiter, Sosie emmène les capitaines Naucratès et Polidas à son banquet de réconciliation avec Alcmène : Sosie est convaincu du retour à la normale des relations entre Amphitryon et son épouse. Pourtant, sur le chemin du retour, Amphitryon aperçoit Sosie et le roue de coups pour « son » insolence. Les deux capitaines affirment à leur chef que Sosie

...

Télécharger au format  txt (12.1 Kb)   pdf (127.9 Kb)   docx (12.8 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com