LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du livre: Réflexions sur l'esclavage des nègres de Condorcet

Cours : Étude du livre: Réflexions sur l'esclavage des nègres de Condorcet. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Avril 2015  •  Cours  •  309 Mots (2 Pages)  •  438 Vues

Page 1 sur 2

Intro :Condorcet a été un ardent réformateur des lois et encyclopédiste. En 1781, il publie Réflexions sur l’esclavage des nègres sous le pseudonyme de Joachim Swartz. L’ouvrage suscite lacontroverse, puisqu’il détruit les arguments esclavagistes sur un plan économique. Il s’ouvre sur cette épître et y manifeste sa prise de position. Comment Condorcet exprime dans ce texte un engagementprovocateur.Dans un premier temps nous étudierons l’audace de cet épître et dans un second temps le blâme des esclavagistes et la défense de la liberté et de a justice.I. Une épître dédicatoireaudacieuseA. L’énonciation et la structure du texteénonciation à la 1ere pers. et vouvoiement du destinataire (les nègres esclaves)Il présente son livre : «cet ouvrage» il consiste à démontrer les«sophismes de vos tyrans»il précise la forme non éloquente, non la raison.Paradoxe : les destinataires ne pourront pas lire cette lettre à cause de leur analphabétisme et la censure de l’ouvrage.En réalité, le destinataire est le lecteur européen, il l’écarte avec une certaine audace.B.L’audace d’affirmer l’égalité des blancs et des noirs.Il privilégie comme destinataire les nègresesclaves aux européens qui sont sont les destinataires de sont livre. Dès le seuil : «mes amis» , puis «mes frères».Répétitions de «même» 3 fois ce qui met les blancs et les noirs au même niveau surle plan spirituel, intellectuel et moral. L'auteur de cette égalité est «la nature». Dans la 3e phrase il pousse l’audace jusqu’à les dire «supérieur» aux blancs par l’emploie de la prétérition «je nevous fais pas l’injure de les comparer avec vous». il oppose «fidélité», «probité», «courage» à «rougir», «injure». 1ère phrase du 1er §, sous-entendu que seul les nègres peuvent être qualifié d’«homme», qui ici signifie courage tout le contraire d’un animal. Début 2ème § , il explique pq les nègres n’ont pas su se faire entendre : ils ne sont pas «corrompus» et ils ne pratique pas la...Lire le document complet

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (47.3 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com