LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du Cahier de Douai d'Arthur Rimbaud

Documents Gratuits : Étude du Cahier de Douai d'Arthur Rimbaud. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  24 Janvier 2013  •  557 Mots (3 Pages)  •  1 246 Vues

Page 1 sur 3

la Nature : thème que l'on retrouve dans cinq poèmes, « Les réparties de Nina », « Sensation », « Ophélie », « Soleil et Chair » et « Ma Bohème ». Elle apparaît comme une source d'inspiration pour le poète « un chant mystérieux tombe des astres d'or » qui se l'approprie : « mes étoiles », comme son seul amour « Par la Nature, - heureux comme avec une femme » et comme une force protectrice (cf « Ma Bohème »). On observe de nombreuses personnifications de la Nature, qui est associée à l'image de la Femme. Dans « Soleil et Chair », il emploie l'expression « la Nature vivante » et la nature est personnifiée à travers Cybèle.

· la Passion : ce thème est très présent puisqu'il se retrouve dans neuf poèmes ainsi que dans la lettre à Banville. Ces passions semblent éphémères, liées à la saison « nous sommes aux mois d'amour », « Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois d'août » ; à l'âge « dix-sept ans, l'âge des espérances », « on n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans » (« Roman ») ou bien rêvées « que d'amours splendides j'ai rêvées » (« Ma Bohème »). Au contraire dans « Soleil et Chair », l'Amour est perçu comme « la grande Foi ! », la solution aux problèmes des sociétés actuelles.

· La Femme : c'est souvent une image négative de la Femme qui ressort de ces poèmes. Elle incarne la tentation, le Diable et est d'ailleurs associée à l'adverbe « malinement » dans « La Maline » et dans « Première soirée ». Elle apparaît également comme sotte dans « Les réparties de Nina ».

· la Mythologie et la Poésie : dans la lettre à Théodore de Banville, Rimbaud traduit son admirations pour les poètes Parnassiens, et aspire lui même à en devenir un, notamment à travers le poème « Ophélie » ou « Soleil et Chair » qui sont très lyriques. Dans ce dernier, on trouve de très nombreuses références à la mythologie : « Vénus », « satyres », « Nymphe », « Pan », « Cybèle », «Eros », Ariadné », « Thésée », « Lyrios », « Zeus », « Europe » ... On retrouve notamment des références à Vénus, déesse de la beauté tout au long du recueil, ce qui traduit la recherche de « l'art pour l'art » : dans « Soleil et Chair » elle est désignée par quatre noms différent « Vénus », « Aphrodité », « Asarté », « Kallipige » et elle est également présente dans « Vénus anadyomène ».

· la vie de jeune bohémien : idéal de vie de Rimbaud qu'il exprime dans « Ma Bohème », « Sensation » : « comme un bohémien » et dans le seconde lettre à Izambard : « allons, chapeau, capote, les deux poings dans les poches, et sortons ! »

· la révolte contre sa ville natale, Charleville, thème développé dans les deux lettres à Izambard ainsi que dans le poème « A la Musique », despcription de la place de la gare de Charleville, et où les termes péjoratifs abondent : « mesquines pelouses », « bourgeois poussifs », « bêtises jalouses », « couacs », « grosses dames » etc ...

· la politique et la Guerre

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (55.9 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com