LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude de documents en histoire sur la l’aboutissement de la politique de discrimination des Juifs par les nazis

Recherche de Documents : Étude de documents en histoire sur la l’aboutissement de la politique de discrimination des Juifs par les nazis. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  27 Février 2014  •  554 Mots (3 Pages)  •  660 Vues

Page 1 sur 3

Ces documents marquent l’aboutissement de la politique de discrimination des Juifs par les nazis.

Nous montrerons que ces textes marquent la politique discriminatoire à l'encontre des Juifs mise en œuvre par les nazis. Ils utilisent un processus suivi par étape aboutissant à « la solution finale.»

Tout d'abord, dès l'arrivé des nazis, en 1933 les Juifs sont victimes d'une politique antisémite . Cette discrimination se traduit par le boycott des commerces juifs, voulu par Hitler, organisé, le 1er avril 1933, au cours du même mois, les Juifs sont exclus de la fonction publique et se voient interdis d'aller dans des parcs, commerces . . .

Mais l'ostracisme envers les Juifs est officialisé le 15 septembre 1935 lors de l'adoption des Lois de Nuremberg. En effet, ces lois établissent la détermination du caractère juif, en fonction de l'ascendance ( si l'un des deux parents se trouvent être Juifs alors l'enfant le sera également ), interdisent le mariage et les relations sexuelles entre citoyens de sang allemand et Juifs, d’après l'autobiographie de Rudolf Hoss « aux yeux d'Himmler, l'Allemagne est le seul état digne de régner sur l'Europe » à l’exception des « nations de sang nordique prédominant elle devait jouir d'un traitement privilégié », le but est de préserver un « sang dit pur » d’après une idéologie raciale ou seul la race aryenne doit être reconnut. Ces nouvelles loi les privent de la citoyenneté allemande, ainsi que de la plupart de leurs droits politiques, dont le droit de vote, et les excluent de certaines professions libérales dont l'enseignement. Mais le point culminant de la vague antisémite qui submergea l'Allemagne dès l'arrivée des nazis au pouvoir est, la « nuit de Cristal, Reichskristallnacht en allemand »qui fut l'une des prémices de la Shoah. De plus la campagne anti-juive se durcit début 1938, les passeports des Juifs allemands sont confisqués; le 26 avril, les Juifs reçoivent l'ordre de se recenser et de faire enregistrer tous les biens qu'ils possèdent, ce qui facilitera la concentration des Juifs. Les Juifs doivent aussi remettre à la police leurs postes de radio, appareils électriques, vélos et voitures. Juifs de plus de six ans sont soumis au port de l'étoile jaune. Ils mettent tout en œuvre pour pousser les Juifs à émigrer, « entre la prise du pouvoir et le 31 octobre 1941 plus de « 537 0000 ont été amenés à s'exilé » .Mais selon l'autobiographie Hoss « les peuples de sang oriental par contre devait être morcelés et réduit à néant » sans pitié.

Ainsi la conférence de Wannsee, le 20 janvier 1942, n'a été qu'une réunion de « mise au point » Les Juifs allemands, présents dans les ghettos de Varsovie, sont ensuite envoyés avec les Juifs polonais dans des camps d'extermination (Treblinka et d'Auschwitz) qui fut avant que tout ceci commence « des camps de concentration puis des lieux d'éducations pour les asociaux. » La plupart des Juifs d'Allemagne sont assassinés lors de la destruction de ces ghettos. En 1942 et 1943, les Juifs qui restent en Allemagne sont déportés directement dans les camps d'extermination, principalement à Auschwitz-Birkenau.

Au début de l'année 1943, il ne reste officiellement

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (62.3 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com