LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Quels sont les acteurs et les enjeux de la nouvelle route du littoral ?

Étude de cas : Quels sont les acteurs et les enjeux de la nouvelle route du littoral ?. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  26 Décembre 2016  •  Étude de cas  •  932 Mots (4 Pages)  •  7 716 Vues

Page 1 sur 4

Quels sont les acteurs et les enjeux de la nouvelle route du littoral ?

La nouvelle route du littoral est un chantier de 1,66 milliards d'euros pour une route de 12 km ce qui représente un coût assez considérable pour une route comme celle-ci. Cette route est considérée comme une prouesse technique mondiale. Malgré les nombreux problèmes qui se pose avec l’avancée de ce projet elle était nécessaire selon Didier robert, son commanditaire. Dans une première optique, nous verrons qui ont été les acteurs tout au long du projet et ensuite les enjeux autour de ce projet.

I-/ Les acteurs du projet

L'élan du projet a été donné par Didier Robert, président de la Région Réunion. Parmi les acteurs publics on retrouve en haut de l'échelle l'Union européenne ayant accordé un prêt de 151 millions d'euros a la Région. L'État quand la lui, subventionne pas moins de 532 millions d'Euros, le fctva qui avance pour sa part 248 millions d'euros et pour finir, la Région paye de sa poche 669millions d’euros.

Parmi les acteurs privés on retrouve les entreprises du BTP, ainsi que Bouygues et Vinci, c'est à dire les entreprises responsables de la construction de cette route. Chaque portion de route est réalisée par différentes entreprises, tout d’abord pour la réalisation des travaux d’accessibilité :

        - La bretelle provisoire de la RN1 direction sud côté Possession, l’aménagement du carrefour giratoire à l’entrée ouest de Saint-Denis seront réalisé par SAS

        - La piste de chantier parallèle à la RN1 de l'échangeur du Port à l'entrée

de la route littorale sera elle réalisée par la SBTCP.

Ensuite on retrouve les entreprises Attributaires du projet c’est-à-dire celles qui vont réaliser la plus grande partie des travaux :

       - La GTOI, la SBPTC et VINCI CONSTRUCTIONS réaliseront l’échanger de la Possession.

       - VINCI CONSTRUCTION, BOUYGUES TRAVAUX PUBLICS, DODIN CAMPENON BERNARD et DEMATHIEU BARD CONSTRUCTION construiront Le Viaduc entre Saint-Denis et la Grande Chaloupe

      - EIFFAGE TP, RAZEL BEC, SAIPEM, NGE CONTRACTING et GUINTOLI construisent

le Viaduc de la Grande Chaloupe.

  • GTOI, SBTPC et VINCI CONSTRUCTION construisent eux les 4 premiers tronçons de la digue.

Le projet de la route du littoral est un projet qui bénéficie de beaucoup de soutiens de part et d’autres de la Réunion cependant il reste un projet qui fait l’objet d’un débat et ceux pour plusieurs raisons.

 

II-/ Les débats autour de la route du littoral, projet controversé

Dans sa construction, le projet rencontre des opposants, par exemple la SREPEN avançant que le projet va « perturber, endommager, et/ou détruire des espèces protégées » et propres à la biodiversité de la Réunion. Ils accusent donc l’État d'avoir donné une dérogation pour la construction au projet alors qu'il n'est pas en accord avec les lois de l’État et de l'UE sur la protection de l'environnement. De plus, la SREPEN propose une version « tout viaduc » du projet qui diminuerait les besoins en matériaux et laisserait du travail pour les autres chantiers car pendant le construction de cette route tous les ouvriers du BTP ainsi que les matériaux seront mobilisés pour ce dernier. Même si le coût est un peu plus élevé que celui pour le projet de  la région, la SREPEN avance que l'importance de la Biodiversité réunionnaise est supérieure à l’importance de l’argent pour un projet routier.

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (145.2 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com