LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'hérésie cathare et les méthodes de l'église pour lutter contre celle-ci

Analyse sectorielle : L'hérésie cathare et les méthodes de l'église pour lutter contre celle-ci. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  29 Janvier 2015  •  Analyse sectorielle  •  460 Mots (2 Pages)  •  426 Vues

Page 1 sur 2

I L'hérésie cathare

A L'hérésie selon l'Eglise

Raconter la force de l'Eglise à l'époque: en tant que vérité révélée, il était du devoir des croyants de diffuser le vrai message pour éviter la damnation grosso modo. L'Eglise pouvait utiliser la persuasion par les débats, mais aussi utiliser la contrition en faisant appel aux forces séculières (CAD les seigneurs, les rois ou tout autre forces armées, l'Eglise n'ayant pas d'armées à elle).

B L'hérésie Cathare

Une religion contredisant le dogme catholique: grosso modo vision manichéenne de la vie (tout ce qui est charnel et terrestre est mauvais, tout ce qui est céleste et spirituel est bon). L'Eglise et la communauté de saints sont mauvais, interdiction des relations charnels, de la musique, des vêtements colorés et autres fantaisies. L'hérésie est en soi très intransigeante.

Cette hérésie était surtout populaire dans les milieux bourgeois (gens des villes) et noble et a touché une minorité assez influente. Elle est entrée en conflit avec les catholiques très nombreux mais était protégé par les comtes en place.

II Les méthodes de l'Eglise pour lutter contre l'hérésie:

A la médiation:

débat oratoire avec le clergé parfait, mission de moine pour refaire revenir dans la "vrai foi" les âmes jugés égarés.

Demande la papauté au comte de freiner l'hérésie.

Appui par la papauté des ordres mendiants créés ad hoc par des moines jugeant les méthodes habituels de conversion assez déphasée.

B La répression

Après l'assassinat d'un légat du pape par un parfait, l'Eglise appelle à une croisade contre les albigeois. Il y aura deux croisades, faisant appel à de nombreux hommes d'armes venant du nord de la France (mais pas que, beaucoup de nobles locaux répondent à l'appel). La seconde croisade verra l'annexion du comté par la couronne française et la fin de la puissance temporel cathare. L'hérésie disparaitra en quelques décennies ensuite.

Création de la première inquisition: un tribunal créé par l'Eglise et géré par deux ordres religieux. Décrié aujourd'hui, condamné même à l'époque pour des cas d'abus, cette institution n'en représentait pas moins une avancée pour l'époque: en théorie, il y a enquête et confrontation de témoins, possibilité de faire appel, et la torture y est limitée. Le bucher était une condamnation (pas exclusif à l'Eglise), mais son usage a été exagéré: la phrase "brulez les tous, Dieux reconnaitra les siens" est apocryphe et ne correspond pas à la réalité de l'évènement (après le siège de Montségur, seuls les parfaits refusant d'abjurer sont brulés vifs, et non tout le monde comme cela pourrez le laisser entendre).

Choquante aujourd'hui, un tribunal chargé de vérifier la bonne foi des ouailles n'était pas impopulaire à l'époque: comme dit

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (52.5 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com