LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Introduction a la renaissance et grandes découvertes a l'époque moderne

Cours : Introduction a la renaissance et grandes découvertes a l'époque moderne. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  12 Avril 2019  •  Cours  •  590 Mots (3 Pages)  •  126 Vues

Page 1 sur 3

Renaissance de Grandes découvertes à l’époque moderne

Introduction:

La périodisation reste postérieure aux évènements historiques. Avec la Renaissance, on a un certain nombre d'images, un imaginaire, mais la période reste assez floue ou discutée dans ses bornes chronologiques. Ce terme a été notamment utilisé pour d'autres périodes historiques. Comme l'Ancien Régime, la dénomination « renaissance » sert qualifier des changements. Il s'agit d'une vision idéologique de Phistoire où les partisans de la nt procédé par disqualification de ce qui était antérieur. Avec la désignation, on a désignation, on reconnaît l'existence d'une période et donc de faits. À la fin du Xveme et au début du XVI ème siècle, il y a une envolée de la production intellectuelle, artistique, matérielle et scientifique (algèbre et maîtrise du zéro). L'Europe est, comparée à d'autres civilisations. Celle-ci apparait extrêmement en retard. Néanmoins, le moment de la Renaissance marque une période où l'on comble ce retard: on le surpasse radicalement. Ainsi, on entame la sortie progressive et fulgurante des <« temps obscurs » du Moyen-âge. Par ailleurs, la notion de Renaissance fut employée à la période étudiée (« Rinascita ») mais nous ne l'employons à notre époque avec l'historien Jules Michelet. Ce premier professeur au Collège de France écrit à un moment où la documentation n'est pas accessible car elle n'est pas classée. Dans son remanié de cours sur l'Histoire de France (1840), son ouvrage « Renaissance et réformes, hist axerons notre présente étude qu'à partir du milieu du XVee siècle jusqu'au milieu du XVI Renaissance » et ax civilisation du Moyen-Age, avec comme signe principal la reconnaissance France au XVrme siècle » nous donne des renseignements précieux pour l'époque. Nous Après lui, l'historien Jacob Burckardt qui publie en 1860 à Bale« La civilisation de la e son analyse sur l'Italie. Il explique que c'est un phénomène d'abord italien qui sexprime par une redécouverte de l'Antiquité. Il marque ainsi une rupture avec la de la notion d'individu. Celle-ci se caractérise à travers l'art (grands maîtres et signature des ceuvres, rôles personnels des personnalités politiques dans les communes italiennes) avec des significations humaines très profondes. Ce sont des livres de qualités remarquables pour l'époque. Cette période particulière, nous la désignons par « réforme» ou <humanisme . Ces notio aussi bien reconnues qu'utilisées bien plus tardivement aussi largement ce premier terme car son langage ne correspond pas au sens que nous lui attribuons aujourd'hui. A son époque, l'humaniste est celui qui enseigne la logique et à la rhétorique, c'est à dire des méthodes d'apprentissage et d'expression. La notion de ns seront . Martin Luther n'emploie donc pas Renaissance est donc une manière«conforme >> d'aborder la période car elle n'existe pas en telle. Pour les contemporains, ie sentiment qu'il y avait des changements importants sements et de faits que dont ils étaient les acteurs reste unanime. Ce sont des phases de boulever extraordinaires. Marsile Ficin (1433-1499), jcune florentin

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (34.5 Kb)   docx (8.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com