LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La France dans la Seconde Guerre Mondiale

Dissertation : La France dans la Seconde Guerre Mondiale. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  8 Juin 2019  •  Dissertation  •  1 332 Mots (6 Pages)  •  56 Vues

Page 1 sur 6

COMPOSITION

« Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre » - Général De Gaulle. Cette citation du Général De Gaulle est extraite de l’appel à la résistance du 18 Juin 1940. En effet, il a énoncé ce discours à la suite de la décision du Maréchal Pétain concernant l’Armistice avec l’Allemagne. Ces opinions divergentes ont divisé la France et les français durant toute la guerre à la suite de la défaite de la France. La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) est une guerre totale qui se caractérise par l’anéantissement de l’ennemi. Elle oppose les forces de l’Axe (Allemagne, Italie, Japon) aux Alliés (Etats-Unis, Grande-Bretagne, URSS, …). Devant la complexité du conflit, on aimerait savoir en quoi la France a participé à la Seconde Guerre mondiale sans en être réellement victorieuse ? Dans une première partie, il tachera d’expliquer la défaite humiliante qu’a subi la France, puis il s’agira ensuite de voir le déclin du prestige de la France à cause du régime de Vichy dirigé par le Maréchal Pétain, avant d’étudier la libération de la France par les Alliés et la Résistance dirigée par le Général De Gaulle qui a su rendre à la France une part de son honneur.

La défaite de 1940 est terriblement avilissante pour la France car les évènements ont fait qu’elle ne s’attendait pas à la défaite. La guerre se déclenche le 1er Septembre 1939 lorsque l’Allemagne envahit la Pologne. La France et le Royaume-Uni, alliés de la Pologne déclarent ensuite la guerre à l’Allemagne. Mobilisés à partir du mois de Septembre 1939, les soldats français restent sur la défensive. En effet, la France fait construire l’infranchissable ligne Maginot qui protège la frontière franco-allemande, cependant la frontière franco-belge n’est pas protégée par la ligne Maginot, de la sorte la France a élaboré un plan et pense être prête à combattre. Pendant ce temps, l’Allemagne combat sur le Front Est, en Pologne. Ainsi, ni la France ni l’Allemagne attaque l’autre camp pendant environ huit mois, du 3 Septembre 1939 au 10 Mai 1940, c’est ce qu’on appelle la drôle de guerre.

Le 10 Mai 1940, la Wehrmacht attaque sur le Front Ouest. L’Allemagne contourne la ligne Maginot et passe par les Ardennes. Les chefs militaires français sont pris par surprise et ne peuvent lutter contre les techniques de guerre allemandes. En effet, l’Allemagne pratique la guerre éclair, Blitzkrieg qui est une offensive rapide et brutale grâce à l’attaque combinée des attaques terrestres et aériennes. Le pays est rapidement envahi, en effet les combats n’auront duré que quelques semaines. Le Maréchal Pétain, qui dirige alors la France, décide de signer l’Armistice avec l’Allemagne, c’est une humiliation pour la France, la débâcle.

Le maréchal Pétain, héros de la Première Guerre mondiale, est appelé au pouvoir et devient chef du gouvernement le 16 juin 1940. Il signe l’armistice avec l’Allemagne à Rethondes le 22 juin 1940. La France est alors divisée en deux parties par la ligne de démarcation. Le Nord est occupé par l'armée allemande (la Wehrmacht), tandis que le Sud, la zone libre, est dirigé par Pétain à la tête du gouvernement de Vichy. À la suite de la défaite rapide de la France, cette dernière ne combat plus pour les Alliés, elle a perdu contre l’Allemagne. En effet, en quelques semaines, la France, une nation puissante, disposant d’une des meilleures armées du monde devient un pays vaincu soumis au vainqueur, l’Allemagne.

Pétain détient les pleins pouvoirs. En effet, les partis politiques et les élections sont supprimées, le Sénat et la chambre des députés sont suspendues. Pétain crée la Milice qui est une organisation militaire française fondée en 1943 qui lutte contre les résistants, les Juifs, les communistes, … et les livres à l’Allemagne. L’opinion est réduite au silence, les libertés sont réduites, ainsi la France devient un régime autoritaire qui a pour devise « Travail, Famille, Patrie ». Ainsi la France n’est plus une démocratie et perds tout son prestige.

...

Télécharger au format  txt (8.3 Kb)   pdf (70 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com