LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de la Lettre d’Henri FERTET, Mort à 16 ans en 1943, Entre maturité et adolescence

Commentaire de texte : Analyse de la Lettre d’Henri FERTET, Mort à 16 ans en 1943, Entre maturité et adolescence. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  27 Janvier 2018  •  Commentaire de texte  •  623 Mots (3 Pages)  •  364 Vues

Page 1 sur 3

Histoire, Lettre d’Henri FERTET, Mort à 16 ans en 1943
Entre maturité et adolescence

Henri Fertet, un condamné à mort de 16 ans, écrit une lettre d’adieux. Dans cette lettre on peut distinguer une forme de maturité mais aussi d'adolescence.  

En effet, son adolescence est d'abord démontrée par ses lamentations et l’expression de la souffrance du au manque d’amour, d'affection et de présence de ses parents dont il s’excuse lui-même au début du texte.

Cet adolescent veut finir de régler ses “histoires” en émettant les petites choses que tt le monde lui doit: "Hennemay me doit un paquet de cigarettes, Jacquin, mon livre sur les hommes préhistoriques. Rendez le "Comte de Monte-Cristo" à Emeurgeon, 3, chemin Français, derrière la gare. Donnez à Maurice Andrey de La Maltournée, 40 grammes de coke que je lui dois". Ce sont des objets de basse valeur si importante pour le lecteur vue la gravité de la situation,.  Il éprouve aussi un besoin latent d'affection tout le long du texte, au début comme au millieu avec "vous voudrez bien encore le garder, ne serait-ce que par amour pour moi", c'est une évidence que ses parents vont garder cette lettre, et ce besoin d'être sûr est une preuve de l'adolescence d'Henri. Il se remémore aussi les chants de sa mère et lui remontre son affection avec “je chanterai “Sambre et Meuse” parce que c’est toi, ma chère petite maman, qui me l’a appris “ ce qui montre qu’il n’est pas encore tout à fait adulte car il chante des comptines et des poèmes d’enfant “Et ces vengeurs auront de nouveaux défenseurs Qui, après leur mort, auront des successeurs”. Il se trouve des excuses qui touchent le ridicule alors qu’il vas mourir comme “Mon écriture est peut-être tremblée, mais c’est parce que j’ai un petit crayon”. Pour finir, ses excuses en fin de texte "Excusez les fautes d'orthographes, pas le temps de relire", ne sont pas à leurs place dans cette lettre, au vue de la situation et l'annonce de sa future mort.

        Mais l'auteur est aussi mature. Cette notion est aussi retrouvée lorsqu'il pense à son pays et aux bien de sa population "Je meurs pour ma patrie, je veux une France libre et des Français heureux, non pas une France orgueilleuse et première nation du monde, mais une France travailleuse, laborieuse et honnête. Que les Français soient heureux, voilà l’essentiel.” Il ajoute qu'il veut d'une france non-orgueilleuse. Le refus de l'orgueil est aussi une preuve de maturité. Le dur labeur, et l'honnêteté sont des valeurs noble que Henri possède. Ces valeurs sont lié à la maturité.

Il joue bien son rôle de grand frère avec Pierre "Avec Pierre, soyez sévères et tendres. “Vérifiez son travail et forcez-le à travailler. N’admettez pas de négligence. Il doit se montrer digne de moi. Sur les “trois petits nègres”, il en reste un. Il doit réussir." Il veut que son petit frère réussisse dans sa vie étant donné qu'il est le dernier des trois enfants. Il accentue la nécessité de la sévérité sur Pierre afin d'être sûr que celui-ci réussisse. Dans un moment critique, il pense au bien de son petit-frère alors que il devrait se soucier du sien. C'est ici une forte marque de maturité qui est prouvée. L’indifférence à la vue de la mort “Adieu, la mort m’appelle, je ne veux ni bandeau, ni être attaché” est une démonstration de son courage, ce courage est lui aussi lié à la maturité d’un homme courageux par ses gestes et sa manière de penser.
Henri est donc un jeune homme à la fois adolescent et mature dans ses faits et gestes. Ainsi que dans ses propos qui sont sincères malgré l'abrupte confrontation avec la mort.

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (35.3 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com