LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Etats Unis et le monde

Fiche : Les Etats Unis et le monde. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  20 Août 2015  •  Fiche  •  15 646 Mots (63 Pages)  •  331 Vues

Page 1 sur 63

1ère partie: La mondialisation des Etats Unis

Séance 1: Ques ce quun américain?

Introduction

  • Un pays façonné par limmigration
  • Un pays qui se conçoit rapidement comme un condensé de lhumanité. Une donnée majeure de l’ « exceptionnalisme » américain
  • Le rôle des migrations dans la construction de la nation: lien étroit entre migrations et construction de la Nation. Volume de migrants exceptionnel (pas comme lAustralie ou le Canada)
  • Une relation étroite entre laméricanisation des Etats Unis et laméricanisation du monde (phénomène qui interviennent en même temps).

 I. La population américaine

  1. la vague de migrations
  • La population américaine construite par vague de migration:
  • 1ère vague (-1200): les Indiens. Il était 1,5 m en 1492.
  • 2ème vague (17ème/18ème): les blancs européens (Anglais, Hollandais). Sur les 4 millions dimmigrants, il était 3, 2 m.  A cela sajoute 800 000 esclaves noirs
  • 3ème vague: (19ème s): cest un mouvement mondial de migrations (mouvement de masse) : du a un facteur démographique, facteur politique (guerre fuir la répression), facteur éco (rév des transports, expansion du commerce)

1850-1914: 33 millions en Europe au USA

Apogée du mouvement 1900-1910: 1m/an au USA: croissance de la population au USA (passant de 4m à 100m)  

  • La diversification géographique des migrants au 19ème s.
  • 1840s: Irlandais, allemands
  • 1860s: scandinaves (Suédois, Danois, Norvégiens), chinois, austro-hongrois
  • 1880s: Italiens, Polonais, Russe (juifs notamment

Idée est de retenir la diversification de la population et des causes (Juifs fuit la persécution, les Irlandais la famine)

  • Part de limmigration dans la croissance démographique
  • 1810-1820: 3%
  • 1900-1910: 40%

Pays façonné par limmigration

  • Arrêt de limmigration:  de l1920 à 1965 (et cette période coïncide à une place forte des USA sur la scène géopolitique). Reprise forte de 1965 jusqu’à aujourdhui. Et de 1810-1998: il y a eu au total 70 m dimmigrants au USA.
  1. la législation migratoire
  • 1ère période: Commence en 1795 après lindépendance des USA, moment ou la naturalisation est souple (5 ans sur le territoire USA pour devenir américain). Pendant tous le 19ème siècle: la législation est souple pour faire venir des immigrants
  • 2ème période: 2 lois importantes en 1921 (Quota amergency Act) et en 1924 /Jonhson Reed Act): ces lois arrête limmigration en introduisant des quotas (2% du nombre de nationaux faisant partie de la population US au recensement de 1890)

Lobjectif est supprimé limmigration pour construire la nation des USA avec ceux considérés comme assimilable (pas comme lAsie). Dans les années 30: pas dassouplissements quotas. Dans les années 50: GF  apparition de lois qui autorisent à surveillance des étrangers et facilitent lexpulsion de limmigration.

  • 3ème période:  1965: Immigration and Naturalization Act: démantèlement des quotas et reprise de limmigration
  1. la population américaine aujourdhui
  • 1966-2014: population des USA passe de à 318 m (grande partie a cause de limmigration)
  • Photographie migratoire presque comme au dit: forte immigration avec le record battu. Mais les origines migratoires ont changé (Europe possède - forte parte). Les visages, origines ont changé:  Asiatique, Caraibes. AL (82%) et Europe (18%)
  • Répartition de la pop en US en 2014
  • Blanc (63 %) > diminution
  • Latinos > minorité majeur et en augmentation
  • Depuis 1995, « top 5 » des pays envoyant le plus dimmigrant: Mexique (1ère place), Chine, Inde, Philippines, Vietnam
  • Débat vif au USA sur limmigration illégale (notamment sur la barrière frontalière entre le Mexique/ USA)
  • 2014: 11 m dimmigrants illégaux
  • Nov 2014: plan de régularisation des immigrants illégaux par Barack Obama, qui fait créer une partie au Congrès qui est passé républicains.
  • 2 caractéristiques:
  •  Depuis 1980: la composition ethnique change, de moins en moins européen et de plus en plus latino asiatique
  • Montée des minorités: avant de groupe dominant les Blancs Provision 2050: pas de groupe majoritaire, mais un ensemble de minorité

Pays qui se construit toujours sur limmigration mais dont le visage  a radicalement changé

II. Laméricanisation des migrants

  1. le melting pote et ses limites
  • Melting pot: pop de culture diverse qui se transforme en américain. Devenir américain sest se transformer. Oublier ses origines pour acquérir une nouvelle identité
  • 18ème: Se perçoive comme un nouveau monde, une terre promise. Les immigrants viennent pour se transformer. Les américains = des hommes nouveaux.
  • 1845: Mythe de Melting Pot a été construit par des journalistes, et lun des premiers Raph Waldo Emerson.
  • Se transformer en Américain, se transformer en quoi? Le modèle est une Amérique blanche, anglo saxonne et protestante
  • Le mythe du melting pot à l’épreuve des faits:
  • Dès le 18ème: le mythe est déjà grippé avec lincapacité dintégration de certaines populations (allemands refusant de lire la bible en anglais)
  • 1840s: affirmation du courant nativiste contre la politique migratoire libérale (courant xénophobe). Irlandais une des cibles principales. D0un côté la politique migratoire souple, de lautre côté mouvement xénophobe. Il y a des même des émeutes: comme en 1840 la « Bible Riot » à Philadelphie.
  • 1880s: ségrégation dans les villes. quartier Chinois, Juifs, Italiens etc.
  • Les exclus du melting pot: 1) Noir: abrogation en 1865 de lesclavage par Abraham Lincol.m, mais très vite politique de ségrégation dans les Etats qui excluent les Noirs (Etats du Sud). 2) Indiens: parqué dans des réserves + exclus de la nationalité américaine
  • Les réactions face à la montée de limmigration din 19ème s:
  • Remontée du courant nativiste, Dév dune idéologie raciale, avec lidée dune diminution dilution de la race anglo saxonne. (la sciences justifie cette idéologie)
  • Création de nombreuses organisations anti-immigration : Ex American Projective Association (1887) Ils font du travail de lobbying très fort sur le gouvernement
  • Ce travail de lobbying est aussi mené par les syndicats: danger de limmigration pour la main doeuvre

        Protestation extrêmement forte contre limmigration

  • Fin 1880: état fédéral comme à intervenir car attentif aux lobbying: retirations des Chinois à deux reprises en 1882 et 1902, restriction japonaise en 1907, 1891: corps dinspection des immigrants dans les ports et création dEllis Island (Ellis Island est une île située à l'embouchure de l'Hudson à New York, moins d'un kilomètres au nord de Liberty Island qui abrite la statue de la Liberté. Elle a été, dans la 1ère partie du XXe siècle, l'entrée principale des immigrants qui arrivaient aux USA.).

Avant loi 1924: déjà tous un processus qui va contre limmigration

  • Mythe du melting pot reste cependant accepté jusque dans les années 1910
  1. la 1GM et ses campagnes daméricanisation
  • 1910s: cesure importante. Jusque dans les années 50: période de grande méfiance vis à vis de limmigration. La montée dune conception autoritaire de larmée. Apparition du slogan « American Frist »
  • Création de la US immigration commision (1907-1911): reprend largument nativiste. Restreindre limmigration de lEurope du Sud et de lEst et stopper celle de lAsie.
  • Les raisons:
  • montée de limmigration
  • 1GM: les USA sont neutres car les les communautés sur le sol soutiennent leurs mères patries, ils ont donc peur dexporter la guerre dEurope au USA, entrainant une explosion de la société.
  • peur du bolchévisme. dès 1917 ( 2ème vague de méfiance dans les années 40).
  • 1910-1920: fin de limmigration mais en même temps temps apparition de laméricanisation (lidée de transformer pour devenir américain) > but de créer une citoyenneté américaine, de créer des patriotes.
  • Transformation aidé par des associations, églises, syndicats, fondations philanthropiques.
  • Action du gouvernement:
  • campagne daméricanisation (pour construire des américains): Ex: cérémonie collectives de naturalisation: americanization day dans de nombreuses villes (4 juillet 1915)
  • Vote du Smith Bankhead Americanization Bill (1919)
  1. Du melting pot au salad bowl
  • 1940s: campagne daméricanisation qui ont lieu au dit 19ème s sont arrêtés, car critiqués notamment sur le fait quelles étaient autoritaires.
  • 1960s: idée du pluralisme a été accepté a été accepté dans la population: plus époque du melting pot et les campagnes daméricanisation. Idée que lon peut être américain et garder ses racines. Idée du « multiculturalisme »
  • Le retour de laméricanisation depuis les années 90:
  • Les protestations du parti républicain contre la politique de naturalisation de l’ère Clinton (1996: 1 m de naturalisé)
  • 1997: Rapport du Sénat (à majorité républicaine) : limitation de limmigration + intégration volontariste (retour aux mesures de 1910s)
  • 2008: rapport dune commission créé par Georges W. Bush : «  Building an americanisation movement for the XXIs century » Propositions: cours danglais cérémonies de naturalisation, éducation civique

1ère partie: La mondialisation des Etats Unis

Séance 2: la construction dun modèle politique

Introduction:

  • Lexceptionnalisme américain: un mythe fondateur de lhistoire américaine et de lidentité nationale américaine. Idée de nation particulière, avec un peuple particulier, une voie particulière pas seulement au niveau national mais aussi au niveau mondial (rôle sur les autres pays). Il y a une perspective transnationale: pas quune construction interne mais aussi une construction internationale (Interne et Externe).
  • Un élément majeur de lexceptionnalisme: la certitude des US davoir construit une synthèse politique exceptionnelle et différente de lEurope. Une synthèse entre lEtat Nation et lEmpire coloniale, les 2 modèles du 19ème s.
  • Lidée que les USA sont une démocratie environné de tyrannies.  On revient au messianisme américain: idée davoir créer un modèle exceptionnelle mais en plus de la volonté dexporter dans le monde. Cest un autre aspect de son exceptionnalisme.

  1. Le XVIIIème s: lindépendance américaine
  1. Le conflit « mondial »

Le conflit mondial qui donne naissance au USA.

  • Début 17ème s: linstallation des colons sur le territoire américain. Ensuite période des 13 colonies. Puis il y a la guerre dindépendance contre la couronne anglaise: (1776-1786). Avant il y a la guerre de 7ans, qui oppose Fr vs UK. La France perd, (+ territoires). USA soutenu par la Fr qui souhaite la revanche, avec un corps expéditionnaire important. Raison de la victoire
  • Conflit mondial: puissances européennes au USA dans cette guerre: UK, USA, Fr. Histoire des USA est une histoire transnationale, lié très fortement avec les Nations Européennes.
  • Des « révolutionnaires provinciaux » aux « politiciens mondiaux » (Jeremi Suri): les Américains à l’école de la diplomatie européenne. Ex Bejamin Franklin (Paris, 1776-1785), John Adams. Ils voyagent en Europe et apprennent les règles mondiales du jeu diplomatique (Europe = monde), et les reproduisent. Ex: jeu diplomatique européen à double étage > le traité dalliance entre la Fr/GB en 1778 (alors que la France est allié au USA.

Le processus dindépendance des USA est connecté avec lEurope (placé cette historie dans un contexte + large que celle des USA)

...

Télécharger au format  txt (83.3 Kb)   pdf (889.3 Kb)   docx (109.2 Kb)  
Voir 62 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com