LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les États-Unis et les Amériques durant la Guerre froide

Dissertation : Les États-Unis et les Amériques durant la Guerre froide. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  25 Mars 2019  •  Dissertation  •  2 879 Mots (12 Pages)  •  94 Vues

Page 1 sur 12

Les États-Unis et les Amériques durant la Guerre froide

Introduction :

Le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro surnommé « Trump des tropiques » a été élu président du Brésil en 2018 , C'est le premier président d’extrême droite plus de 30 ans après la dictature.

Les États-Unis sont un pays constitué de 50 états et couvrant une vaste partie de l'Amérique du nord , ils sont l'un des pays vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale , les États-Unis sont un pays capitaliste , c'est aussi une grande puissance militaire. Les Amériques désignent les autres pays qui font parti du continent américains et plus précisément les pays d'Amérique latine , c'est la partie de l'Amérique dans laquelle les pays parlent une langue officielle ,( une langue romaine : français, espagnol, portugais ), l'Amérique latine englobe l'Amérique hispanique certaines îles des caraïbes , ainsi que la totalité de l’Amérique du sud et de l'Amérique centrale , lors de ce sujet nous nous concentrons sur les pays suivants : Cuba , Guatemala , Pérou , Équateur , … . La Guerre froide est lié à une notion d'un journaliste A.Fontaine , c'est une guerre particulière car elle commence sans déclaration de guerre et ce fini sans traité de paix , armistice, ou capitulation. Elle débute en 1947 et ce fini en 1991 , cette guerre oppose deux superpuissances les États-Unis à l'U.R.S.S , le capitalisme contre le communisme durant cette guerre ces deux superpuissances s’affronteront indirectement .

Comment les américains gèrent-ils et arrivent-ils à s'imposer face aux litiges des pays latinos-américains ? Et face à l'expansion du communisme dans ces pays ? Pour ce faire nous , on soulignera d'abord l'Amérique Latine « chasse gardé » des États-Unis puis du retour de la paix sur le continent américain.

L'Amérique latine « chasse gardée » des États-Unis.

1. Asservissement du pouvoir nord-américains sur les pays latinos-américains

Le président américain F.Roosevelt de (1933 à 1945) mettait en place l'isolationnisme américains: c'est une politique d'isolement d'une nation particulièrement le refus de s'engager dans des traités pouvant entraîner une intervention militaire. La rupture de l’alliance entre les États-Unis et l'U.R.S.S dans les années 1947 pousse le nouveau président américains Harry S. Truman ( 1945 à 1953 ) à mettre en place la politique de containment ( d'endiguement ) : est la stratégie de politique étrangère adoptée par les États-Unis après la guerre , l'endiguement visait à stopper l'extension de la zone d'influence soviétique au-delà de ses limites atteintes en Mars 1947 et à contrer les États susceptibles d'adopter le communisme. Puis de 1945 à 1990 les États-Unis cherchent à préserver ses relations avec l'Amérique latine pour éviter l'expansion du communisme sur le continent américains. Ils veulent garder le monopole sur leur territoire panaméricain en rejetant toute intervention extérieur susceptible de nuire à leurs autorité. C'est pour garder le monopole que les États-Unis décident de s'unir avec les pays latinos- américains avec la conférence de Rio de Janeiro ( ou traité inter américains d'assistance réciproque) qui se déroule en 1947 , cette conférence rassemble des délégués des États-Unis et les représentants des nations d'Amériques centrales et du sud pour lutter contre le bloc soviétique et marque le voûte de l'influence des américains sur les pays latino-américains mais aussi avec la création en 1948 de l'OEA ( organisation des États américains) , il est écrit dans l'OEA qu'il y a un principe de non-ingérence et de non- intervention lors de cette organisation c'est bien sûr les États-Unis qui mènent la danse et font adopter une résolution qui spécifie que le communisme est incompatible avec la démocratie. De plus le congrès des États-Unis au nom de la doctrine de Monroe vote une assistance militaire aux pays d'Amériques latines ce qui leur permet de renforcer les armées latinos-américaines et à financer aussi la vente d'arme de firmes américaines.

2. Les premières tensions et révolutions sur le contient américains

Dans les années 1950 , Cuba est un pays relativement riche. Il vient même au 3éme rang en Amérique latine pour le revenu global , l'instruction , la santé ou la protection sociale. Mais l'île souffre de graves inégalités . A la campagne , les trois quarts de la population vivent dans des « bohios » et le sous-emploi touche une part importante des travailleurs agricoles. En 1952 F.Batista est un cubain militaire qui dirige la junte militaire ( une dictature militaire )qui dirigea Cuba de 1933 à 1940. Il devient le président de la République à Cuba en 1940 , Batista désormais fidèle aux Etats Unis domine la vie politique institutionnelle jusqu'en 1944. Puis il dirige un coup d'états en 1952 et se maintient dictatorialement au pouvoir. F .Castro dépose symboliquement un recours pour contester légalement le coup d’États de Batista en 1952 . La voie légale épuisée , il prend la tête d'un groupe d'environ 150 hommes et femmes qui attaquent la caserne militaire Moncada à Santiago ( la deuxième ville du pays ) , le 26 juillet de 1953. L'assaut est un échec , de nombreux assaillants sont tués et castro est fait prisonnier après avoir fui dans la montagne. Au cours du procès qui s'ensuit ,il prononce durant cinq heures , un plaidoyer devenu célèbre : la historia me absolverà « l'histoire m’acquittera ». Véritable réquisitoire contre le régime ce texte est aussi un manifeste politique , économique et social en agraire contre les inégalités sociales et la mainmise étrangère sur l'économie de l'île . Les rescapés du 26 juillet sont condamnés aux travaux forcés et certains sont exilés au Mexique, Batista pense ainsi se débarrasser d'eux . Après l'échec de la voie légale et des tentatives d’insurrection contre l'armée de Batista , F.Catsro choisit la tactique de la guérilla pour combattre la dictature et s'impose comme le dirigeant de l'opposition .

En 1954 se déroule l'intervention militaire au Guatemala qui est organisé par la CIA ( centrale intellingence agency) diriger par les États-Unis pour renverser le président J.Arbenz qui voulait mener une politique réformiste et nationaliste le gouvernement

...

Télécharger au format  txt (17.4 Kb)   pdf (60 Kb)   docx (14.6 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com