LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La place des Etats-Unis dans l'OTAN

Étude de cas : La place des Etats-Unis dans l'OTAN. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  2 Juin 2019  •  Étude de cas  •  1 768 Mots (8 Pages)  •  78 Vues

Page 1 sur 8

Les Etats-Unis font partis des douze pays fondateurs de l'OTAN. De plus suite à la Seconde guerre mondiale le monde était divisé en deux blocs, le bloc soviétique et le bloc occidental. Cette organisation a pour but principal la protection de ses pays membres en effet tout les pays membres doivent intervenir lors d'une attaque contre un de ses membres. Mais à quoi sert l'OTAN depuis 1989? L'OTAN a-t-il encore un avenir? Quelle est la place des Etats-Unis dans l'OTAN? Pour répondre à ces questions nous verrons dans un premier temps l'Histoire de l'OTAN puis ses enjeux et enfin la place des Etats-Unis dans l'OTAN.

I-Histoire de l'OTAN :

L' OTAN a été créé par 12 états fondateurs en 1949 ( Belgique, Canada, Danemark, États-Unis, France, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni ) dans le but d'avoir une assistance mutuel en cas d'une possible attaque russe.

L'OTAN pendant la guerre froide :

L'OTAN n'a jamais été réellement utile avant la guerre de Corée le 19 décembre 1950 ,cette guerre entraîne la création du  Grand Quartier général des puissances alliées en Europe (le SHAPE). Chaque pays assurent une partie de leurs armées dans l'OTAN, mais la France a du réduire le nombre d'effectif a cause de la guerre d'Algérie et de même pour les USA pour la guerre du Vietnam.

En Mai 1955 la RFA est intégré a l'OTAN et va devenir suite a son réarmement l'une des armées les plus présentes sur le front d'Europe Centrale.L'Union soviétique réagit donc en créant le pacte de Varsovie qui est une Alliance avec les 7 états satellites.

La Grèce et la Turquie rejoignent l'OTAN en 1952 et l'Espagne en 1982.

L'OTAN doit donc faire face au pacte de Varsovie malgré une infériorité numériques de leur forces qui sont de 5,7 millions d'hommes pour le pacte de Varsovie contre 4,4 millions pour L’OTAN.

Le développement de l'arme nucléaire est très important pendant la guerre froide. Le but étant d'avoir une dissuasion nucléaire pour lutter contre la supériorité numérique du pacte de Varsovie. Fondé principalement sur les armes américaines qui constituent un parapluie nucléaire. Il y a des doutes sur l'efficacité de l'arme américaine,donc la France et le Royaume Uni vont se doter de leur propre arme nucléaire.

La France quitte l'OTAN en 1966 (mais le réintègre en 2009)

L'OTAN pendant les années 1990

Suite a la fin de la guerre froide en 1991, la chute du mur de Berlin en 1989, l'écroulement de l' URSS et la dissolution du pacte de Varsovie, l'adversaire de l'Alliance atlantique a disparu donc la question est : A quoi sert l'OTAN ?

La décision de conserver l'OTAN est donc maintenant dans l'objectif de préserver la sécurité en Europe.        

Bush rencontre Mitterrand pour définir un nouveau modèle de fonctionnement.

Il y aura un rapprochement Franco-Américains durant le guerre du Golfe (1991) mais l’influence de la France sur les décisions est faible du au fait qu’elle s’est retiré de l’OTAN.

En 1990, l’Allemagne réunifiés est intégré a l’OTAN mais l’arme nucléaire lui est interdite.

Dans les années 90 les interventions de l’OTAN restent assez rare, sa première grande opération militaire étant le bombardement de la Yougoslavie pendant 11 semaines ( guerre du Kosovo ).

L’OTAN durant les années 2000

Durant les années 2000 suite aux attentats du 11 septembre 2001, le rôle de l’OTAN a changé depuis que le président Bush a déclaré une guerre contre le terrorisme.

Étant donné que la France participe a la plupart des opérations de l’OTAN elle le réintègre en 2008.

Durant les années 2000 l’OTAN décide de prolonger sa zone d’action et va donc intervenir en Afghanistan a patir de 2003.


II- Les Enjeux de l'OTAN

Les enjeux de l'OTAN sont majoritairement des enjeux politiques et sécuritaires ainsi que des enjeux énergétique.

         La sécurité énergétique joue un rôle important dans notre société commune car la rupture des approvisionnements énergétiques peut être source d’insécurité pour les pays membres et les pays partenaires de l’Alliance et nuire aux opérations militaires de l’OTAN. Bien que la sécurité énergétique soit une compétence avant tout nationale, les Alliés continuent de se concerter en la matière et de rendre l’OTAN davantage apte à contribuer à préserver cette sécurité, surtout dans les domaines où elle peut apporter une valeur ajoutée. L’Organisation s’emploie à intensifier le travail de veille stratégique portant sur les développements en matière d’énergie qui ont une incidence sur la sécurité, à développer son aptitude à contribuer à la protection des infrastructures énergétiques critiques et à améliorer sensiblement l’efficacité énergétique des forces armées. La sécurité énergétique est adopté par l'OTAN et est un enjeu majeur pour l'Alliance et les pays partenaires.

        L'OTAN joue un rôle actif en gestion de crise et possède une large gamme d'opération. Chacun de ses membres se consultent pour prendre une décision sur une question de sécurité. L'objectif de l'OTAN est de protéger la liberté et la sécurité de ses membres par des moyens politiques et militaire. L'OTAN joue un rôle actif dans une vaste gamme d'opérations et mission de gestion de crise, y compris les opérations d'urgence dans le domaine civil. Chaque jour, les pays membres de l'OTAN se consultent et prennent des décisions sur des questions de sécurité, à tous les niveaux et dans une grande variété de domaines.  Le but de l'OTAN est de maintenir la paix sur les continents américains et européens ainsi que d'assurer une défense contre les menaces extérieures. Si les efforts diplomatiques échouent, l'OTAN dispose de la puissance militaire nécessaire pour entreprendre des opérations de gestion de crise. Celles-ci sont menées en application de la clause de défense collective du traité fondateur article 5 du Traité de Washington ou sous mandat de l'Organisation des Nations Unies, par l'OTAN seule ou en coopération avec des pays non membres ou d'autres organisations internationales. L'OTAN obéit à un principe majeur : l'attaque de l'un ou plusieurs de ses membres doit être considérés comme une attaque dirigé contre tous, ce qui implique de répondre par une « défense collective ». L'élargissement de l'OTAN est aussi vu aux États-Unis comme une stratégie globale d'« enlargement » dynamique de l'économie de marché ; considérée à la fois comme une fin en soi et comme une condition de la démocratie et réciproquement. L’Union Européenne opte pour un resserrement du partenariat avec l’OTAN. Si elle perd le Royaume-Uni à cause du Brexit, l’initiative pour une plus grande intégration militaire devrait provenir de l’axe franco-allemand, mais il y a peu de chance que ça se produise. En plus, le développement de forces armées indépendantes européennes serait trop coûteux. Lors du sommet à Varsovie en juillet 2016, les deux organisations ont signé une déclaration pour une meilleure coopération. Et en décembre, ils ont présenté des dispositions coopératives, notamment dans les domaines de la lutte contre la menace hybride, telle la désinformation et de la cybersécurité. La place des USA dans l'OTAN

...

Télécharger au format  txt (11.8 Kb)   pdf (119.9 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com