LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La décolonisation et l'émancipation des pays de l'empire colonialisate français

Dissertation : La décolonisation et l'émancipation des pays de l'empire colonialisate français. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  10 Juin 2012  •  Dissertation  •  412 Mots (2 Pages)  •  572 Vues

Page 1 sur 2

Dès lors, en moins de vingt ans, le mouvement de décolonisation et d'émancipation va faire disparaître la majeure partie de l'Empire français, et ce malgré la départementalisation de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane et de La Réunion, l'attribution de la citoyenneté française à tous les nationaux (1946), la loi-cadre du 23 juin 1956 qui marque une révolution vers l'autonomie et deux tentatives de réorganisation de l'Empire, transformé en Union française (1946) puis en Communauté (1958).

La France doit reconnaître l'indépendance de l'Indochine (1954), de la Tunisie et du Maroc (1956), des quatorze républiques (plus la République malgache) qui se substituent à ses anciens territoires d'Afrique noire (1960), de l'Algérie (1962), des Comores (1975), des Afars et Issas (1977).

Autour de la métropole ne gravitent plus aujourd'hui que les départements et Régions d'outre-mer, la Nouvelle-Calédonie et les collectivités d'outre-mer de Mayotte, de la Polynésie française, de Wallis-et-Futuna et de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Pour en savoir plus, voir les articles colonisation, décolonisation.

L'Empire français a alors atteint son étendue maximale avec 12 millions et demi de km2 et 65 millions d'habitants L'Exposition coloniale internationale, qui se tient à Paris en 1931, consacre son apogée. Sa création est considérée comme une des plus belles réalisations de la IIIe République, qui la légitime au nom d'une mission civilisatrice.

Avec Gambetta (plus qu'avec Jules Ferry), bien des républicains se sont convertis à l'idée de colonisation considérée sous l'angle de la puissance, des affaires et du progrès. La colonisation a ses doctrinaires (tel Paul Leroy-Beaulieu) et ses partisans, qui forment un groupe parlementaire officiel. Les milieux d'affaires s'intéressent particulièrement aux territoires d'outre-mer, sources de matières premières, de débouchés pour l'industrie et de placements de capitaux : c'est à la défense de ces intérêts qu'est voué le parti colonial d'Eugène Étienne. Les pays de l'Empire doivent produire essentiellement ce dont a besoin la métropole, et leurs habitants ne bénéficient que d'une participation dérisoire dans les institutions représentatives.

Les prémisses de la dislocation de l'Empire se manifestent avec la crise mondiale (1929) et surtout lors de la Seconde Guerre mondiale, qui entame gravement le prestige de la métropole. La France doit reconnaître l'indépendance de la Syrie et du Liban (1941). Si, à la conférence de Brazzaville (1944), elle écarte sans équivoque toute idée d'autonomie ou d'indépendance, des mouvements nationalistes naissent et s'affirment, cependant, particulièrement en Afrique du Nord et en Indochine, où le Viêt-minh proclame l'indépendance du Viêt Nam (1945).

...

Télécharger au format  txt (2.8 Kb)   pdf (58.4 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com