LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire de la communication

Cours : Histoire de la communication. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  27 Octobre 2011  •  Cours  •  8 876 Mots (36 Pages)  •  2 055 Vues

Page 1 sur 36

L'histoire de la communication est aussi ancienne que l'histoire de l'humanité.

Depuis les origines, l'homme a eu besoin de communiquer.

Pour cela il mit au point des codes, des alphabets et des langages.

Parole, gestes de la main, signaux de fumée, tam-tam, document écrit... tout était bon pour véhiculer le message.

En 1464, ce fut la création de la Poste royale par Louis XI et en 1794 Chappe propose le télégraphe optique (tours avec des bras articulés dont la position codifie l'alphabet).

Mais ces différents mécanismes de transmission avaient leurs inconvénients.

Les signaux sonores et visuels ne pouvaient pas être utilisés sur des longues distances et dans n'importe quelle condition.

Le document écrit transmis par des messagers mettait trop de temps à arriver.

Ce n'est qu'avec la "fée électricité" que le télégraphe électrique vit le jour avec P. Shilling (1832). Un nouveau code télégraphique fut établi par S. Morse (1837) et l'administration du télégraphe fut créée.

En 1854, un premier projet de téléphone fut proposé par F. Bourseul mais il fallait attendre 1876 pour qu'un brevet soit déposé par G. Bell. Le téléphone est né mais on ne voyait pas son intérêt.

L'étude sur la propagation des ondes va faire de très importants progrès: Lois de l'électromagnétisme (J. Maxwell - 1860), Ondes radioélectriques (H. Hertz - 1887), Radiodiffusion (W. Crooker - 1892)...

En 1896, la première liaison de TSF fut établie par G. Marconi.

En 1915, le téléphone automatique apparaît et en 1917 E. Baudot développe un nouveau système télégraphique.

La première moitié du vingtième siècle va voir apparaître et s'institutionnaliser la radiodiffusion, la télévision, le radar, le télex et le téléphone. De multiples réseaux vont se développer.

En 1943, le premier calculateur électronique fut construit.

C'est le début de l'ère du traitement électronique de l'information: l'Informatique.

Les moyens de télécommunications vont être utilisés pour relier les équipements informatiques mettant à jour un nouveau réseau : le réseau informatique.

Nous communiquons

La "communication" est le processus de transmission d'informations.

Ce terme provient du latin « communicare » qui signifie « mettre en commun ».

La Communication est issue de la réunion et de la mise en commun des connaissances de plusieurs sciences, notamment la linguistique, la télégraphie, la téléphonie, la psychologie, la sociologie, la politique et l'anthropologie.

Il est important de différencier plusieurs notions lorsqu'on parle de communication:

La science de la communication, qui cherche à conceptualiser et rationaliser des processus de transmission entre êtres, machines, groupes ou entités.

Certains catégorisent cette science comme étant aussi l'étude du mouvement de l'information, liée à la théorie de l'information.

Un premier courant de pensée, regroupé derrière les "Sciences de l'information et de la communication", propose une approche de la communication centrée sur la transmission d'informations.

Il s'intéresse aussi bien à l'interaction homme-machine qu'au processus psychique de la transmission de connaissances (avec l'appui des sciences cognitives).

Un second courant, porté par la psychosociologie, s'intéresse essentiellement à la communication interpersonnelle (duelle, triadique ou groupale).

La communication est alors considérée comme un système complexe qui prend en compte tout ce qui se passe lorsque des individus entrent en interaction et fait intervenir à la fois des processus cognitifs, affectifs et inconscients.

Dans cette optique, on considère que les informations transmises sont toujours multiples, que la transmission d'informations n'est qu'une partie du processus de communication et que différents niveaux de sens circulent simultanément.

Un troisième courant, issu de la psychanalyse, traite de la communication intra-psychique.

Nous verrons qu'il existe différents modèles de représentation et donc différentes façons d'aborder ce qu'est une communication selon les facteurs que l'on prend en compte .

Hockett

" La communication est l'un de ces actes par lesquels un organisme déclenche le comportement d'un autre "

On dit parfois que la communication est holistique

- C'est-à-dire qu'elle fait intervenir le tout de l'homme

- Pour souligner l'importance de l'environnement, des interférences environnementales dans la communication.

La personnalité de chacun de nous se développe à travers nos traditions, notre héritage du passé, nos expériences vécues, notre culture, notre environnement.

Ce que nous faisons nous l'avons d'abord "réceptionné" ensuite nous l'interprétons pour l'émettre sous la forme nouvelle vers de nouveaux récepteurs?

Nous nous adaptons aux situations présentes par référence aux situations passées. Nous agissons simultanément, nous sommes en interaction continue.

Mimeur par nature, l'homme est à la fois miroir de ce qu'il a vu et voit, et écho de ce qu'il a entendu et de ce qu'il entend.

Le comportement kinésiste est à la base de notre évolution.

L'homme ne s'est pas contenté de recevoir et de transmettre par instinct ou par nécessité d'adaptation. Il a interprété l'acquis, l'a transformé, modifié avant de le retransmettre, et il continue à le

...

Télécharger au format  txt (63.4 Kb)   pdf (542.3 Kb)   docx (46.2 Kb)  
Voir 35 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com