LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'automne de la monarchie absolue

Analyse sectorielle : L'automne de la monarchie absolue. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2014  •  Analyse sectorielle  •  1 867 Mots (8 Pages)  •  331 Vues

Page 1 sur 8

Chapitre 3: Chute de la monarchie absolue.

La révolution Française n'est pas dû à cause de la tyrannie du roi. La révolution française n'a rien à voir avec la lutte de classe;

Section 1: La crise du modèle sociale de l'ancien régime.

Paragraphe 1: Les mutations de la société.

D'abord car c'est une société avec une croissance démographique très importante, société de plus en plus instruite (1/2 des hommes savent écrire, 1/3 des femmes savent écrire). C'est une société qui commence à s'industrialisé, le modèle économique nottamment celui de l'exploitation des terres, commence un véritable capitaliste foncier. Société dans laquelle le sentiment religieux décline, France très croyante mais les élite intellectuel sont largement anti-religieuse ou déchristianisé. Il y'a de grandes disparité au sein de chaque ordre, par exemple au sein du clergé, le haut clergé qui sont proche de la noblesse et les curés de campagne qui sont proche du tiers etat.

La noblesse est aussi un ordre en crise à la veille de la révolution, car il y'aura en certains endroits une crise financière, appauvrissement de la noblesse rural il y'a aussi une crise d'identité de la noblesse, l'immense partie de la noblesse, sont devenue noble via l'anoblissement, mais il y'aura une crispation au sein de la noblesse venant de la noblesse d'épée contre les nouveaux nobles.

Pour différentes raison, on supporte de moins en moins bien la supériorité des autres classes par rapport au tiers-etat.

Paragraphe 2: les blocages de la société.

C'est une société bloqué, ou l'ascension sociale est très faible. C'est aussi une société qu'on arrive pas à réformer. L'accèsion à la noblesse, si les bourgeois veulent devenir noble c'est bien sûr pour ne plus payer d'impôt, à partir d milieu de XVIII eme il y'aura des mesures, qui limite le nombre de charge annoblissante, on va limiter les bénéfices de l'anoblissment ( si on est annoblis pour bénéficier du privilège fiscal il fallait attendre 4 génération). Les nouveaux annoblis ne peuvent espérer rentré dans les charges militaires, judiciaires importantes. Dans les campagnes il y'a une réaction féodale, il y'a tout un mouvement pour essayer de réactiver les impôts seigneuriaux, et donc augmenter la charge sur les paysans.

La monarchie a tenté de faire bouger cette société, elle à tenté de faire lever ces blocages. Louis XVI hésitera à chaque fois, entre modèle ancien et nouveau. A force d'être dans un entre deux permanent. La monarchie se retrouvera dans une situation désastreuse. Pour modifier les tentatives de réforme, en 1774 on aura une tentative de libéralisation du commerce du grain; qui sera abandonné quelques mois plus tard.Il y'aura un projet de suppression des corporations en 1776.

Louis XVI aurat un rôle determinant, car il hésite entre conservation et évolution et cela conduirat à la chute du régime, Louis XVI acceptait les idées des lumières.

En 1787, arrive l'édit de tolérance, càd qu'on accepte le protestantisme. La monarchie dès le 17eme siècle à battu en brèche les privilèges de la noblesse. Dès Louis XIV, la monarchie arrive a imposé des impôts à la noblesse. La révolution viendra aussi d'une crispation des priviligiés sur ces privilèges, le système n'était lui même plus viable pour les nobles vis à vis des avantages fiscaux.

A la révolution française, on mettra un terme au système politique.

Section 2: La crise idéologique de l'ancien régime.

Paragraphe 1: La contestation politique et sociale.

A. Les critiques de la monarchie absolue.

1) La contestation nobiliaire.

La noblesse à prétendu partager le pouvoir avec le roi, courant qui s'affirme surtout au moment ou l'absolutisme triomphe. Ces théories vont nous dire qu'un roi qui décide tout seul est un véritable tyran. Montesquieu est l'auteur d'un traité assez long: De l'Esprit des loix dans le quelle il défend le système anglais [Chambre des communes + chambre des lords].

Les nobles veulent renforcer leurs privilèges, il veulent que le roi partage le pouvoir avec eux.

2) Les théories du contrat social.

Càd qu'il y'a un accord entre gouvernement et gouverner pour le pouvoir politique. Pour tout les auteurs, la monarchie absolue est quelque chose d'illégitime. La philosophie des Lumières va critiquer les fondements de la société de l'ancien régime.

B. Les critiques de la société de l'Ancien régime.

Le catholicisme est au centre de la société. L'église est remise en cause, car la religion n'est pas basé sur la raison mais sur la foi et donc selon les philosophes des lumières la religion est une abération. Critique de l'intolérance religieuse: tout cela est critiqué car de quelle droit interdire la liberté de culte, d'expression. Ils accusent l'église et l'etat de persécuter les incroyants ainsi que les autres religions. L'affaire Calas ( le fils d'une famille pendue, on a accuser le père et le frère d'avoir tuer cette personne car c'était des protestant convertit au catholicisme de force. Alors que c'est un suicide) Volontaire prendra cette affaire et la défendra

Le chevalier de la barre ( une statut de la vierge était abimé, puis il a été retrouvé chez lui des écrits érotiques ainsi que le dictionnaire de voltaire ce qui lui vaudra d'être mis à mort). L'édit de tolérance permet aux protestant d'avoir un statut juridique.

Critique extrêmement forte des inégalités juridique. Il y'aura beaucoup de critique à l'égard du système des privilèges. Aucun fondement rationnel des privilèges.

L'école des physiocrates affirme que la richesse du pays s'accroitra dès lors qu'on libéralisera l'économie. Les réformes de Turgot, toute ces mesures sont d'inspiration physiocratiques. La révolution n'est pas en rupture sur tout.

Paragraphe 2: La diffusion des idées contestataires.

Les idées des lumières circule librement,

...

Télécharger au format  txt (11.9 Kb)   pdf (127.3 Kb)   docx (13.1 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com