LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En quoi l’esclavage est il un crime contre l’humanité ?

Commentaire d'oeuvre : En quoi l’esclavage est il un crime contre l’humanité ?. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  20 Avril 2014  •  Commentaire d'oeuvre  •  364 Mots (2 Pages)  •  385 Vues

Page 1 sur 2

Sujet : En quoi l’esclavage est il un crime contre l’humanité ?

L’esclavage existe depuis que les hommes sont organisés en société. Le travail a fait des hommes des exploiteurs ou des esclaves. Mais c’est au XIXème que l’esclavage prend une tournure aussi radicale que sombre, le statut d’esclave perd toutes ses valeurs humanitaire. »Les nègres venus d’Afrique ont perdue leurs identité en cette mauvaise période et c’est ce que nous les abolitionnistes voulons dénoncer.

Un esclave se trouve sous la dépendance absolue d'un maître qui a la possibilité de l'utiliser comme un bien matériel. En effet la chosification est récurrente chez tous les maîtres d’habitations Il est privée de liberté et est soumis à un travail forcé qui est non rémunéré. L'esclave est considéré comme la propriété de son maître qui l'exploite. La cruauté des colons et l'injustice faits aux noirs sont mis en valeur ce qui rend L'esclavage comme étant une offense à l'humanité.

Il peut être acheté, loué ou vendu comme un objet celons leur capacité et leur gabarie. Ils perdaient leurs identité qu’importe leurs provenance géographique et étaient renommé par les vendeurs d’esclave et gare à eux si ils révélaient leurs capacité intellectuelles (lire, écrire, génie urbain). Ces êtres sans liberté connaissent des horreurs et des inégalités car ils ne sont pas considérés comme une espèce humaine. Les hommes de types caucasiens déversent une cruauté sans égale en exerçant des violences psychiques (comme l’harcèlement moral ou les exégèses de la bible tous les dimanches matins) ou des violences physiques (comme des coups de fouet jusqu'à que la mort s’en suive, masque de torture ou les viols).De plus, sous le l’habitation ils vivent dans la promiscuité comme de vulgaire bête de foire.

Ces mêmes colons ont bafoué des principes judiciaires fondamentaux de l’homme en pratiquant des actes de justice arbitraire. Il décidait de la vie de leurs « marchandise » comme bon leur semblaient. Les maîtres les pendaient, exécutaient après de longue séance de torture au coup de fouet. Nous ne nous pouvons permettre de laisser commettre ce crime contre l’humanité et devons défendre les droits de l’homme et du citoyen car l’esclavage est l’ennemie de l’homme dans la société.

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (49.5 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com