LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture - Hernani de Victor Hugo

Fiche de lecture : Fiche de lecture - Hernani de Victor Hugo. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  5 Septembre 2021  •  Fiche de lecture  •  1 381 Mots (6 Pages)  •  85 Vues

Page 1 sur 6

fiche de lecture

Auteur : Victor Hugo (1802-1885)

Titre : Hernani

Date de parution :  1830

Genre littéraire : Drame Romantique, Romantisme

Résumé de l’intrigue :

L’histoire se déroule en Espagne en 1519.

La bataille d’Hernani : Les critiques ne s'entendent pas sur le sens de la lutte dramatique entre les romantiques et les classiques le soir de la première de Hernani. Certains critiques ont considéré le travail comme le premier triomphe du romantisme. Les fans de Hugo, sur la base de cris, ont pu faire taire les classiques dans le théâtre et la pièce s’est fait connaître lorsque les romantiques ont eu du succès. Hugo avait organisé ses disciples en prévision de l'événement, car la bataille entre partisans de formes littéraires différentes était antérieure à la création d'Hernani. Malgré tout, le symbole Hernani était important pour les deux groupes à cette époque.

Acte I : Le roi (Saragosse, une chambre au palais du duc Don Ruy Gomez de Silva, nuit)

Le roi d'Espagne, Don Carlos, se présente la nuit dans la chambre de Doña Sol, dont il est secrètement amoureux. Caché dans un placard, le roi assiste à la rencontre entre Doña Sol et Hernani, un bandit. Hernani, fils d'un homme décapité par ordre du père de Don Carlos, a juré de venger la mort de son père. Doña Sol aime Hernani mais a été promise à son oncle, Don Ruy Gomez de Silva. Don Carlos sort de sa cachette et les deux rivaux se préparent à se battre en duel, mais le vieux duc frappe à la porte. Don Ruy Gomez de Silva s'indigne de voir deux hommes dans la chambre de sa nièce. Le roi découvre son visage, se présente, justifie sa présence et laisse Hernani passer pour un homme de son entourage. Puis il dit que le moment est sérieux, car l'empereur Maximilien, son ascendant, vient de mourir et il est donc venu consulter son fidèle, Don Ruy Gomez de Silva : est-il opportun de faire avancer sa candidature au trône du Saint Empire romain germanique ? Resté seul, Hernani, qui a rencontré le fils de l'assassin de son père, exprime toute sa haine et médite sa vengeance.

Acte II : Le bandit (Saragosse, un patio du palais de Silva)

Le lendemain, à minuit, Don Carlos est dans une cour du palais de Don Ruy, sous la fenêtre de Doña Sol. Il veut kidnapper la fille qui, séduite par l'obscurité et convaincue que c'est Hernani, lui parvient. À ce moment-là, au plus fort de l'enlèvement, Hernani arrive et défie le roi en duel. Il refuse, avec mépris. En échange d'un défi à un duel, le roi demande au bandit de l'assassiner : Hernani refuse de l'assassiner, insiste pour se battre en duel, puis épargne la vie du roi et lui donne son manteau afin qu'il puisse traverser en toute sécurité la troupe de bandits. Hernani pense être le seul à avoir le droit de tuer le roi en duel. Don Carlos décide de venger son honneur perdu: Hernani ne pourra avoir aucune miséricorde, il sera exécuté. Restés seuls, Hernani et Doña Sol s'échangent des mots d'amour. Mais les soldats du roi poursuivent déjà le bandit. Hernani prend congé de Doña Sol et rejoint sa troupe.

Acte III : Le vieillard (Le château de Silva, dans les montagnes d'Aragon)

Quelques semaines plus tard, dans la salle du château du duc de Silva, dans les montagnes, le vieux duc Don Ruy Gomez de Silva s'apprête à épouser Doña Sol, sa jeune nièce. Les préparatifs de mariage sont en cours. Le duc est satisfait, d'autant plus qu'il est informé de la mort probable d'Hernani. Le jour du mariage, un pèlerin frappe à la porte du château de Silva. À la vue de Doña Sol en robe de mariée, le pèlerin déchire ses vêtements et révèle son identité : il est Hernani. Hernani est en péril, mais la loi de l'hospitalité est sacrée : celui qui héberge a le devoir de protection car l'invité est envoyé par Dieu. Don Ruy Gomez de Silva décide de protéger le bandit et barricade le château en l'interdisant la porte d'accès. Hernani et Doña Sol restent seuls et clarifient tout malentendu. La jeune femme montre au bandit le poignard qu'elle a elle-même pris au roi. Hernani et Doña Sol échangent des mots d'amour et se prennent dans les bras. Don Ruy Gomez, voyant les deux amants, parle durement du comportement d'Hernani mais, au nom de l'honneur, il refuse toujours de trahir son invité. A ce moment, les trompettes annoncent l'arrivée du roi. Don Ruy Gomez cache Hernani dans un endroit secret qu’il est le seul à connaître, derrière son portrait. Le roi entre dans le château et devient furieux lorsqu'il apprend que Don Ruy Gomez cache le bandit. Don Carlos propose au duc de choisir : soit Don Ruy accepte de lui livrer Hernani, soit il sera tué. Le duc hésite mais finit par refuser de livrer Hernani. Le roi, impressionné par tant de fidélité à la loi sur l'hospitalité, décide de n'emporter que Doña Sol. Une fois Don Carlos parti, Don Ruy Gomez et Hernani complotent pour tuer le roi. Hernani, reconnaissant envers Don Ruy Gomez qui lui a sauvé la vie, se met à son service et lui offre sa vie, la jurant sur la tête de son défunt père. Il lui offre une corne : dès qu'elle sera joué, Hernani trouvera sa mort.

...

Télécharger au format  txt (8.1 Kb)   pdf (89 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com