LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le tier monde dans la Guerre Froide.

Dissertation : Le tier monde dans la Guerre Froide.. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  17 Décembre 2017  •  Dissertation  •  1 099 Mots (5 Pages)  •  1 639 Vues

Page 1 sur 5

Le Tiers-Monde dans la Guerre froide

    La Guerre froide représente la confrontation durant la 2nde moitié du XXème siècle entre les États-Unis et l’URSS et, de manière plus large, entre les démocraties occidentales (représentées par l’OTAN) et les régimes communistes (représentés par le pacte de Varsovie). Elle s'installe progressivement à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale dans les années 1945 à 1947 et dure jusqu'à la chute des régimes communistes en Europe fin 1989, rapidement suivie de la dislocation de l'URSS en décembre 1991.

    Ainsi cette confrontation entre les deux grands de l’époque a eu un réel impact et a marqué les esprits des sociétés occidentales à cette époque, on a ainsi tendance à se focaliser sur le point de vue Occidental ainsi que sur les conséquences que la Guerre froide a eu sur leur société. Mais qu’en est-il des pays du Tiers-Monde ?

On rappelle que l’expression de TM est terme fondé en 1952 par l’économiste et démographe français Alfred Sauvy en référence au « tiers-état » français sous l’Ancien régime. Le tiers-monde désignait, pendant la "Guerre froide", l'ensemble des pays les plus défavorisés qui n'appartenaient ni au monde occidental capitaliste développé (ou premier monde : Amérique du Nord, Europe de l'Ouest, Japon, Australie…), ni au bloc communiste (ou second monde : URSS, Chine, Europe de l'Est…). Généralement issus de la décolonisation, la plupart des pays du Tiers monde étaient africains, asiatiques et sud-américains.

Voyons alors dans quelle mesure le Tiers-Monde, enjeu majeur de la Guerre froide, a-t-il pu profiter de celle-ci pour entamer son affirmation dans ce monde initialement bipolaire ? Nous verrons alors dans une première partie en quoi les pays du TM étaient sous domination des 2 grands. Ensuite nous verrons en quoi il y a eu une naissance du TM et sa tentative d’affirmation. Enfin nous verrons les limites de cette affirmation.

  1. Les pays du TM : de soumis à la colonisation à un statut de dominés par les 2 grands.
  1. 1ère étape, la décolonisation :

La guerre froide explique en grande partie le processus de décolonisation. En effet les Etats-Unis et l’URSS vont soutenir, pour des raisons idéologiques et géopolitiques cette décolonisation (idéologiques donc : communisme chez les Soviétiques et historique chez les Américains). Cela leur permet d’affaiblir et accentuer le déclin des pays européens pour renforcer leur domination sur le monde. Cela s’explique par des soutiens financier et militaire : les deux grands sont ainsi du côté des pays où le peuple veut s’émanciper.

  1. Une réelle dépendance envers les 2 blocs :

Cependant ces pays, une fois indépendants, ont besoin du soutien de ces grandes puissances pour s’affirmer puisqu’ils correspondent à des états faibles, souvent avec une administration limitée ou pas du tout d’ailleurs. Ils n’ont pas les moyens d’assumer l’ensemble des dépenses liées au développement et ils sont à la recherche de modèles économiques mais aussi de soutiens géopolitiques (dans le cas des conflits régionaux : comme en Corée par exemple, ou bien le cas de l’Inde soutenue par l’URSS et du Pakistan soutenu par les Etats-Unis économiquement et militairement). Ainsi la plupart des pays d’Asie du Sud-Est non communistes sont rapidement soutenus par les Etats-Unis (comme la Corée du Sud) et les autres par l’URSS. En réalité les pays du sud choisissent un camp idéologique et politique en fonction des enjeux régionaux qui se retrouvent impliquée dans la logique de Guerre Froide : citons l’exemple de la Chine qui dépend du soutien économique de l’URSS entre 1949 et 1957.

...

Télécharger au format  txt (7 Kb)   pdf (51.7 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com