LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport De Stage D'observation

Note de Recherches : Rapport De Stage D'observation. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  15 Avril 2012  •  1 451 Mots (6 Pages)  •  1 756 Vues

Page 1 sur 6

I. Présentation de la classe et de la séance dans la séquence

1. Présentation de la classe

J’ai réalisé mon stage à l’école Albert et Marine Launay à Beauvais, dans la classe de Mme Colnee Marie Claire. L’école est située dans une zone ZEP (Zone d’Education Prioritaire), la classe de CM2 à donc la chance de comptabiliser vingt élèves dont sept garçons et treize filles. Les élèves suivent un emploi du temps à la journée au choix de l’institutrice selon les domaines d'activités du programme de l'éducation nationale.

2. Présentation des séances dans la séquence

Lors de mon stage d’observation j’ai pu observer plusieurs séances d’une séquence (Voir annexe 1) de grammaire sur les phrases simples et phrases complexes. La première séance observée était situé en deuxième séance dans la séquence. En effet, dans les semaines précédentes les élèves avaient réalisé une première séance qui consistait à repérer les verbes conjugués dans une phrase puis un texte et dégager la notion de phrase simple, phrase complexe. La première séance que j’ai observé était donc la deuxième, elle consistait à dégager un groupe de besoin pour une régulation. Cette séance était organisée en atelier. Il y avait un atelier conjugaison (L’impératif présent), un atelier grammaire (Phrase simple, phrase complexe), un atelier maths (savoir résoudre un problème). L’atelier qui m’intéresse est donc l’atelier grammaire qui est la deuxième séance des élèves. Ensuite j’ai pu observer la troisième séance de la séquence qui est une séance de remédiation. A partir de la séance 2 l’institutrice à crée un groupe de besoin qui devait effectuer pendant cette séance des exercices plus faciles. Ce groupe devait savoir distinguer les verbes conjugué et les phrases simple ou complexes tandis que le reste de la classe devait savoir retrouver les différentes propositions dans une phrase complexe. Cette séquence s’est finit par une dernière séance qui était une évaluation. (Annexe 7) Plus tard dans l’année l’institutrice réalisera une autre séquence sur les phrases coordonnées et juxtaposés.

II. Analyse et bilan des séances observés dans la séquence.

1. Séance 2 sur 4.

La séance était organisée en atelier. Elle était composée de trois groupes cités précédemment. C’était la première séance que les élèves réalisaient ainsi. Il faut donc un tant d’adaptation pour que les élèves comprennent le roulement des ateliers et des exercices à faire en fonction des groupes.

Etude de l’organisation et du déroulement de la séquence :

La séance était donc la deuxième dans la séquence comme développé antérieurement. Pendant la séance chaque groupe avait des tâches et consignes à réaliser. Il y avait 3 ateliers donc 3 groupes d’élèves d’environ 6 à 7 élèves constitués en fonction de leurs niveaux. Ces ateliers avaient une durée de 30 minutes, les élèves participaient à chaque atelier, il y avait donc un roulement. Pour le premier atelier de conjugaison, les élèves devaient conjuguer des verbes à l’impératif présent (Voir annexe 2). Pour le deuxième atelier de Grammaire les élèves réalisaient des exercices sur les phrases simple et complexe (Voir annexe 3). Enfin pour le troisième atelier les élèves devaient résoudre des problèmes de maths (Voir annexe 4). Avant la mise en place des ateliers les groupes et consignes sont rappelés aux élèves en interrogeant deux élèves sur les consignes et fonctionnement qu’ils ont compris. Pour cette séance les tables ont été disposées en 3 groupes. Cela permet aux élèves de bien différencier les ateliers. Pendant cette séance les élèves peuvent poser des questions à l’oral sur le fonctionnement de la séance ainsi que sur la compréhension des exercices.

Etude de l’activité du professeur :

L’institutrice est debout au tableau, elle va tout d’abord demander les consignes à réaliser à un élève pour qu’il les cite à haute voix. Les consignes ont été écrites au tableau par l’institutrice avant le début des cours. Un rappel est fait aux élèves sur les supports qu’ils ont droit d’utiliser. Ils peuvent prendre pour les atelier 1 et 2 qui sont des ateliers de Français, leur Lutin, c’est un classeur qui regroupe toutes leur leçon de Français depuis le CE2 ainsi que le manuel de Français où se trouve les exercices. Enfin pour chaque atelier des fiches d’aide sont proposées. Ensuite les ateliers commencent, les ateliers 1 et 2 sont en autonomies et le 3éme atelier de mathématique se déroule avec la présence du professeur. C’est une classe qui à des difficultés sur la réflexion de problème

...

Télécharger au format  txt (9.5 Kb)   pdf (102.5 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com