LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Montesquieu, de l'esprit des lois

Cours : Montesquieu, de l'esprit des lois. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  3 Décembre 2012  •  Cours  •  217 Mots (1 Pages)  •  1 132 Vues

Montesquieu, auteur de l’esprit des lois en 1748, énonce « les impôts sont une portion que chaque citoyen donne de son bien pour avoir la sureté de l’autre ou pour en jouir agréablement ». Dans ce passage il démontre que l’homme veut vivre en société pour bénéficier d’une sécurité, elle est assurée par le pouvoir politique, la mise en œuvre de ce pouvoir nécessite un financement qui se manifeste par le paiement de l’impôt.Chapitre 1 : la définition du droit des finances publiques.

Section 1 : approche générale de la notion.

A) l’étymologie de la notion de finance publique.

Étymologiquement, le terme de finance vient du latin « finantias » qui veut dire en français fination qui veut dire paiement d’une somme d’argent. Le terme de Les hommes sont des animaux sociaux selon la définition posée par Aristote. Ils veulent vivre ensemble, c’est un besoin naturel. C’est de la naissance de la vie en collectivité qu’émerge le phénomène juridique car le droit a pour objet de réglementer les rapports sociaux. Elle s’effectue de 2 façons :

- elle passe par l’organisation des rapports que les individus entretiennent entre eux.

- elle règle les relations que les citoyens tissent avec leur gouvernant car la vie en collectivité nécessite la présence d’un pouvoir qui permet à cette collectivité de vivre ensemble.

C’est le droit public.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com