LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les textes littéraires et les formes d’argumentation souvent complexes qu’ils proposent vous paraissent-ils être un moyen efficace de convaincre et persuader ?

Rapports de Stage : Les textes littéraires et les formes d’argumentation souvent complexes qu’ils proposent vous paraissent-ils être un moyen efficace de convaincre et persuader ?. Recherche parmi 280 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2013  •  605 Mots (3 Pages)  •  1 698 Vues

Page 1 sur 3

Les textes littéraires et les formes d’argumentation souvent complexes qu’ils proposent vous paraissent-ils être un moyen efficace de convaincre et persuader ?

Intro : Les auteurs mettent souvent la littérature au service de leur argumentation. Ils mettent leur art au service d’une cause politique ou de courants de pensée. Convaincre consiste à amener quelqu’un par le raisonnement ou par des preuves à demeurer d’accord d’une vérité, d’un fait ; faire entrer fortement une opinion dans l’esprit de quelqu’un; Donner des preuves qui font reconnaître qu’une personne s’est rendue coupable d’un crime, d’une faute. Il a pour synonyme dissuader, convertir. Persuader consiste à convaincre quelqu’un en faisant appel aux sentiments des destinataires. Il est légitime de se demander si ce type de littérature est efficace, en particulier si les textes qu’elle produit, malgré la complexité de leurs formes d’argumentation, sont un bon moyen de convaincre et de persuader. Dans un premier temps nous allons parler des pouvoirs de l’argumentation, et ses limites.

PLAN : I/Les pouvoirs de l’argumentation :

1. Qu’est ce qu’argumenter ?

2. Différents types d’arguments

3. Exemple dans œuvre étudié.

II/ Les limites de l’argumentation

1. Les inconvénients de l’argumentation

2. Exemple d’inconvénients.

I/ 1. Qu’est ce qu’argumenter ?

Une argumentation est un discours destiné à convaincre la validité d’un propos, d’une idée. Elle prend en compte un interlocuteur (réel ou fictif) dont elle veut obtenir l'adhésion. Dans une argumentation, on distingue le thème (ce dont on parle) de la thèse (ce qu'on en dit, l'opinion émise à propos du thème). Pour cela, il fait appel à des arguments organisés qui défendent son propos. Le plus souvent, les arguments sont illustrés par des exemples qui rendent le propos plus concret. Le locuteur doit faire progresser son argumentation vers une conclusion qui réaffirme la thèse et emporte définitivement l’adhésion de l’interlocuteur.

2.Différents types d’arguments

L’ironie est une argumentation. Ce sont des arguments dont le lecteur doit prendre au second degré. L’auteur exprime une idée mais en soulignant l’absurdité de l’idée qu’il exprime en sous-entendant le contraire. On peut aussi souligner les avantages du courant de pensé que l’on argumente et dire les inconvénients de ce que pense le lecteur afin qu’il soit d’accord avec l’auteur : critiquer. La persuasion est aussi un type d’argument. Cela consiste à faire en sorte que lecteur soit d’accord avec l’auteur. Mais encore, il y a l’argumentation par anecdote, c’est-à-dire une idée que l’auteur a conclut et argumente en s’appuyant sur cette anecdote. Puis il y a l’argumentation théâtrale qui consiste à mettre en scène des personnages et l’auteur se « cache » derrière un de ces personnages et exprime ses idées à travers lui.

3. Exemples :

Dans le texte de Montaigne, Les Essais, Des

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (65.6 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com