LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exposition 100 Ans De Peugeot

Compte Rendu : Exposition 100 Ans De Peugeot. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  7 Novembre 2012  •  1 469 Mots (6 Pages)  •  534 Vues

Page 1 sur 6

1. Fort de deux marques de renommée mondiale, Peugeot et Citroën, le Groupe a vendu plus de 3,5 millions de véhicules dans le monde en 2011 dont 42 % hors d’Europe. Deuxième constructeur automobile européen, il a réalisé un chiffre d’affaires de 59,9 milliards d’euros.

PSA Peugeot Citroën est présent commercialement dans 160 pays et dispose de 16 sites de production, dont certains en joint-ventures. Le Groupe emploie 209 068 collaborateurs dans le monde. L'année passée, il a consacré plus de 2,3 milliards d’euros à la R&D à travers ses centres de recherche installés en France (15 000 chercheurs), en Amérique latine (1000 chercheurs) et en Chine (650 chercheurs), notamment dans le domaine des nouvelles énergies. Ses activités s’étendent aussi au financement (Banque PSA Finance), à la logistique (Gefco) et à l’équipement automobile (Faurecia).

En 2010, l’année de ses 200 ans, la marque a introduit sa nouvelle signature « Motion & Emotion » afin de réaffirmer sa personnalité et son projet de marque. Elle déploie aujourd’hui une offre novatrice de mobilité comportant la location de voitures, de véhicules utilitaires, de scooters et de vélos. Peugeot occupe également une place privilégiée en matière d’innovation technologique, en particulier dans le domaine de la réduction des émissions de CO2. Présente dans 160 pays, la marque a confirmé en 2011 son rang de 1re marque automobile française dans le monde. Elle a gagné une place au classement mondial des marques (9e) et vendu 2 113 700 véhicules en 2011.

Le site de Sochaux est aujourd’hui un site pluriel qui produit 1489 véhicules par jour qui bénéficie d'ateliers parmi les plus modernes du groupe.

2. PSA, site de Sochaux, a une logique entrepreneuriale car le groupe a une capacité a anticiper les évolutions d'un marché, il saisit les opportunités liées au marché, il définit un projet nécessitant une organisation et de l'initiative, il définit ses ressources (financières : par actionnariat ; humaines : en employant 12000 salariés sur le site de Sochaux ; matérielles : en ayant une unité de production performante avec les machines les plus modernes du groupe), et pour finir l'entrepreneur a le goût du risque. L'entreprise est innovante, des modèles sortent environs tous les ans voire 2 fois par an. PAS a des unités de production partout en France et dans le monde ainsi que des sous-traitants. En produisant une grosse quantité de voitures par jour, PSA réalise des économies d'échelle (elles font baisser le prix des voitures car il y a une grosse quantité de production).

3. Finalité économique :

PSA a une finalité économique en terme de maximisation des coûts car elle a un Chiffre d'Affaire de 29,6 milliards €. Elle maîtrise ses coûts en sous-traitant et en délocalisant sa production dans divers pays afin de d'économiser. Elle aune allocation optimale des facteurs de production, elle se compose de 16 sites de production rien qu'en France.

Finalité sociale :

PSA compte 209 068 collaborateurs dans le monde dont 12000 salariés sur le site de Sochaux.

Finalité sociétale :

Dès les années 70, un secrétariat d'État à l'environnement est créé. Le site de Sochaux veille au respect de l'environnement, en effet il a fait installé 9300 m² de panneaux solaires sur son site ainsi que l'économie d'eau (consommation divisée par 4) et chasse aux déperditions d'énergie. C'est en effet le premier site du groupe à avoir obtenu la certification ISO 14001 et c'est aussi le premier site industriel de France à obtenir la certification énergétique ISO 50001.

4. Retracez l'évolution :

Des conditions de travail :

Sochaux PSA a vu ses conditions de travail évoluer ces dernières décennies, de l'artisanat au Taylorisme pour passer du Taylorisme au Fordisme et enfin du Fordisme au Toyotisme. Les salariés de Sochaux auront donc vu évoluer les méthodes de production, les méthodes de travail, et vu naître les nouvelles technologies.

Durant la Première Guerre Mondiale, le site de Sochaux produit des obus et a acquis des compétences dans le domaine de l'emboutissage. Le Taylorisme va alors se mettre en place petit à petit après la Guerre. Les salariés appliqueront une méthode : l'Organisation Scientifique du Travail (mise en place par Henry Ford) qui a pour objectif de remédier à la flânerie des ouvriers qui perdaient du temps en allant chercher des consignes. Les salariés se spécialiseront donc dans un geste, les tâches seront parcelliser en petites opérations et leurs postes seront attribués en fonction de leurs compétences (division horizontale et verticale du travail).

...

Télécharger au format  txt (9.4 Kb)   pdf (110.8 Kb)   docx (11.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com