LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Carte Mentale

Mémoires Gratuits : Carte Mentale. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  13 Décembre 2012  •  428 Mots (2 Pages)  •  1 050 Vues

Page 1 sur 2

Origine[modifier]

Le concept a été pensé par Aristote, puis, formalisé par un psychologue anglais, Tony Buzan. L'idée lui vint alors qu'il écrivait Une encyclopédie du cerveau et de son utilisation (An Encyclopedia of the Brain and Its Use) en 1971. Il utilisait également ce système sans lui donner de nom dans ses cours sur la chaîne BBC.

Les années 1970 virent le plein boom de la théorie de la spécialisation hémisphérique. Les activités de l'hémisphère gauche du cerveau seraient plus : logique, pensée rationnelle, classement, langage ; et les activités de l'hémisphère droit seraient créativité, pensée holistique, capacité de synthèse. Au-delà d'une localisation des facultés cérébrales dans des aires — fortement controversée, surtout par la neurologie contemporaine —, c'est surtout un recensement de ces facultés naturelles qui intéresse Tony Buzan. Ainsi, selon Tony Buzan, contrairement aux possibilités offertes par le cerveau, nos habitudes de réflexions et d'écriture ont tendance à fortement privilégier certaines capacités au détriment d'autres. Les notes classiques omettent souvent l'utilisation de couleurs, de rythme, de dessins, de liens, d'ajouts, etc…

Certains psychologues et linguistes prétendent également que seuls quelques mots-clés appelés « mots de rappel » sont nécessaires à la compréhension et la mémorisation d'un texte. Ces mots ne représenteraient que 10 % à 20 % des mots employés dans un texte[réf. nécessaire].

En français, l'expression « carte heuristique » est apparue pour la première fois dans le livre Organisez vos idées avec le Mind Mapping. Ses auteurs se sont inspirés de la traduction adoptée par Hélène Trocmé-Fabre dans les livres en français de Tony Buzan (schéma heuristique). Comme beaucoup de traductions, cette expression a ses qualités et ses défauts. Les auteurs souhaitaient en effet pouvoir conjuguer facilement cette expression (le verbe « schématiser » peut avoir une connotation négative par rapport à « cartographier ») tout en gardant le mot heuristique qu'ils trouvaient pertinent.

Le terme heuristique vient du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, « je trouve ».

Pourtant, si ce terme est assez répandu, il existe de nombreuses tentatives de traduction qui essaient de reprendre l'idée de Mind Map en évitant les connotations trop techniques ou pompeuses (comme heuristique) que le terme n'a pas autant en anglais. On lit ou entend parfois carte des idées, schéma de pensée,carte mentale, cartographier l'esprit, carte de l'esprit, carte de la pensée, cartographie de la pensée, arbre à idées ou encore topogramme et toutes les combinaisons possibles qui s'ensuivent…

Néanmoins, beaucoup d'auteurs, d'utilisateurs et de formateurs, conservent le nom anglais Mind Map (et Mind Mapping), pour insister – comme l'inventeur – sur certains principes fondamentaux et certaines qualités.

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (80.6 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com