LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De pratique: effectuer des soins corporels à un patient psychotique

Mémoires Gratuits : Analyse De pratique: effectuer des soins corporels à un patient psychotique. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  18 Avril 2013  •  790 Mots (4 Pages)  •  802 Vues

Page 1 sur 4

Au début de mon stage, j'ai pu observer le comportement des patients de l'unité tant sur leurs habitudes, leurs demandes, les relations qu'ils entretenaient avec les autres patients, avec les soignants, l'implication quant à leurs différents suivis (TRT (observance, compliance, adhérence), entretiens, activités....). Mon analyse se porte sur Mme C .âgée de 65 ans hospitalisée depuis 3 mois atteinte de troubles schizo affectifs, avec délire paranoïde sentiment de persécution, syndrome d'incurie.

Mme C. est quelqu’un de très discret lorsqu’elle n’est pas en crise, peut-être trop, la plus part du temps elle est seule, ne cherche pas le contact avec les patients, ni avec les soignants, ne participe presque pas aux activités malgré les sollicitations, elle erre dans les couloirs, va dans sa chambre, sur la terrasse, se met quelques fois devant la TV. Lorsque j'essayais de rentrer en communication avec elle, elle me répliquait presque toujours la même chose " je suis fatiguée"," j'ai mal à la tête".....

A chaque vacation je voyais Mme C. avec sa tenue de la veille, son tricot était sale, en plus elle se pissait souvent dessus et sentait l'urine, je tentais de lui demander à chaque fois si elle désirait que je l'aide pour sa toilette, elle me fuyait, ou me disait que c'était fait, parfois elle acceptait du linge de rechange que j'allais prendre à la bagagerie, elle me rapportait le linge sale qu'on mettait à laver, je lui répétais qu'il fallait absolument qu'elle fasse sa toilette, je voyais bien que mon insistance à ce sujet l'énervait, mais c'était plus fort que moi, alors que je savais que son incurie est en lien avec la pathologie puisqu'en étudiant l'UE 2.6 processus psychopathologiques la schizophrénie entraine ce genre de symptôme de même que l'isolement social, les délires, les hallucinations et qu'insister ne lui faisait pas du bien.

Mais que ressent-elle vraiment?

Qu’elle image a-t-elle d'elle?

Est-ce un phénomène d'auto exclusion?

Comment amener la patiente à prendre soins de son corps ?

Quelle approche soignante avoir lors de la pratique des soins corporels chez les patients psychotiques?

Un après-midi je croise Mme C. dans le couloir, elle avait eu des selles liquides en avait partout, il fallait agir, mais comment allais je m’y prendre ? Vu mes nombreuses tentatives à ce sujet, je ne savais plus, je ne voulais surtout pas créer un conflit, mon objectif était d’établir une relation de confiance.

En sachant que le rôle de l’infirmière est d’assurer hygiène et confort en lien avec l'UE 4.1 soins de confort et de bien-être, je ressentais un sentiment d’impuissance face à mon rôle propre, je décide quand même une approche avec la patiente, en regard avec l'UE 4.2 soin relationnel mais j’y suis allée plus fermement non pas pour m'imposer face à la patiente mais pour lui éviter d'autres problèmes, en passant par l'incitation et la négociation qui était de se laver et que je m’engageais à lui donner une tenue complète qu’elle choisirais dans la bagagerie, ce n’est pas

...

Télécharger au format  txt (4.9 Kb)   pdf (69.7 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com