LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exposé sur "une si longue lettre" de Mariama Ba

TD : Exposé sur "une si longue lettre" de Mariama Ba. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  6 Avril 2017  •  TD  •  5 368 Mots (22 Pages)  •  32 807 Vues

Page 1 sur 22

Les exposants                                                                                                                  1.Adama Sadio Diallo             5.Ibrahima Diané                  9.Masseck Douta Seck                                                                                                        2.Awa Fatou Coly                    6.Mamadou Séne                                                                                                                3.Aissitou Diop                        7.Maguette Coulibaly                                                                                                                4.Sokhna Diop                         8.C. Sidy Moctar Fall

EXPOSE SUR « UNE SI LONGUE LETTRE »DE MARIAMA BA            

INTRODUCTION

La littérature africaine se caractérise par sa production aussi riche que varié. Le temps des indépendances a déterminé les tendances nouvelles du roman qui apparait tant tôt sous forme de roman désenchantement ,de désillusion ,tant tôt sous forme de roman d expression de malaise, d’une société marqué par l effondrement des valeurs traditionnelles. Parmi ces romans, figure en bonne place l œuvre de Mariama Ba « une si longue lettre », avec amertume et véhémence, la condition qui est faite aux femmes en milieux polygame musulman, mais aussi les thèmes les plus évoqués dans ce roman sont l’amour et l’amitié. Il s’agit pour, nous à la cour de notre travail, d’étudier l’œuvre dans son intégralité afin d’en faire sortir les différentes approches.

1. L’AUTEUR ET SON ŒUVRE

Mariama Ba naquit au Sénégal en 1929 envoyé à l’école française en 1936 après son passage à l’école coranique. Elle était de ces «premières  pouponnières de la femme africaine »peu nombreuse a l’école normale de Rufisque en 1936 ,elle avait néanmoins le mérite de prendre conscient qu’ elle était « destinée à la même mission émancipatrice ».Mariama Ba sortit institutrice en 1947 de cette école dans lequel elle fut inconstallemant brillante en français.Millitante pour la cause féminine, ces expériences « des amitiés qui ont résisté au temps et a l’éloignement »,on alimentait son premier roman « une si longue lettre »publié en 1979.Cette œuvre dont ont peut retenir qu’elle est un projet de dénonciation,retrance une vielle amitié et vivre du même coup les recherches culturelles de toute. Mariama Ba est également l’auteur « d’un chant  éclate »une œuvre publiée en 1981 à travers laquelle l’amitié comme l’amour demeurent des codes de comportement.L’approche technique à faire des personnages permet de voir combien de fois Mariama Ba fut sensible à la maternité et aux problèmes quotidiens de la société avant sa mort en Aout 1981.

2. ANALYSE THEMATIQUE

Les destins croisées de Ramatoulaye et Aissatou relatées dans son roman par des événements diversifiés, laissent couler les premières inspirations de Mariama Ba, la renaissance de leur enfance pleurent d’émotion « urée, pagne et sandale sur le chemin caillouteux de l’école coranique, nous avons enfoui dans les mêmes trous, nos dents de lait, la mangue verte pimentée mordue à tour de rôle…. »                                                                                                                Le caractère énigmatique et fatale plonge Ramatoulaye dans le désarois.Son mari Modou Fall mort  « d’une crise cardiaque foudroyante à son bureau alors qu’il dictait une lettre »et le divorce qu’a choisi son amie Aissatou constituent le point d’émergence de cette confidence d’une manière ineluctable.La mort de Modou Fall fait découvrir en Ramatoulaye une philosophie purement africaine  qui repose sur la prédestination et hisse la volonté divine au dessus du pouvoir humain. La narratrice Ramatoulaye croit au destin « on prend pas rendez-vous avec le destin. Le destin empoigne qu’il veut quand il veut. »                                           C’est une conception de la vie que éclore la foi et la piété qui anime Ramatoulaye dans ces moments les plus pénibles « je m’accroche à mon chapelet, l’égrenais avec ardeur en demeurant debout sur des jambes molles » Mariama Ba nous fait voir combien de foi les africains métrisent-il le caractère opaque des événements future. La grossesse de Aissatou dévoilée par la griotte Famata en est une parfaite illustration.                                                                            

3. PERSONNAGES ET THEMES

a. Étude des personnages

Nous allons prendre les personnages que nous avons jugés ayant un role principale.

*RAMATOULAYE                                                                                                                        C’est la narratrice et c’est elle qui nous montre les différants événements dans la lettre.Elle est la femme de modou.

*MODOU FALL                                                                                                                                    C’est le mari de Ramatoulaye, c’est l’ami de Maodo

*AISSATOU                                                                                                                                            C’est la fille d’une bijoutiére et est la destinatére de la lettre de Rama. Elle est mariée à Maodo, le meilleur ami de Modou. Elle est l’amie de Ramatoulaye et toutes deux connaissent les memes déceptions de leur vie conjugale.

*MAODO BA                                                                                                                                            Mari d’Aissatou,c’est un « Toukouleur » ,fils d’une princesse.Son mariage avec Aissatou qui est fille de bijoutier est très mal vu par sa mére qui va monté un stratagéme pour lui donner une seconde femme(Nabou).

...

Télécharger au format  txt (16.7 Kb)   pdf (97.4 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 21 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com