LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Un grand seigneur méchant homme

Étude de cas : Un grand seigneur méchant homme. Recherche parmi 256 000+ dissertations

Par   •  21 Mars 2021  •  Étude de cas  •  1 465 Mots (6 Pages)  •  55 Vues

Page 1 sur 6

Introduction :

  • Sujet amené :[pic 1]

Nom de l’auteur : Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière

Titre de l’œuvre : Le Festin de Pierre ou Dom Juan est une comédie de Molière en cinq actes et en prose dont la « Troupe de Monsieur frère unique du roi » donna quinze représentations triomphales en février et mars 1665 sur le théâtre de la grande salle du Palais-Royal à Paris

Titre de l’extrait : Un grand seigneur méchant homme

Lieu et date de création ou de publication : Probablement rédigé depuis 1664 et paru en février et mars 1665 sur le théâtre de la grande salle du Palais-Royal à Paris

Courant littéraire : Classicisme

Genre et forme littéraires : Pièce de théâtre écrite en proses

Propos ou mise en situation : Portrait de Don Juan

Lien avec le contexte : Remise en question des valeurs morales

  • Sujet posé : Le comportement de Don Juan envers les femmes

  • Sujet divisé :         I. Dom Juan aime séduire

II.         Dom Juan est un amoureux de l’amour

Développement argumentatif :

I.        Qui est Don Juan[pic 2]

  1.          Les rangs sociaux des personnages
  1.         Don Juan est un noble

. Il a titre de Seigneur

  1.          Les deux interlocuteurs sont des servants

. Ils travaillent au service du couple

  1.           Le procès d’intentions contre Don Juan
  1.         Des termes extrêmement péjoratifs à l’encontre de Don Juan

. Méchant, scélérat, enragé, etc.

  1.         Don Juan est une caricature de l’humanité aux dires des deux servants

. Don Juan ne respecte aucune valeur morale

II.        Don Juan est son unique maître[pic 3]

  1.          Don Juan est un individu exceptionnel
  1.              Il est intrépide et passionné

. Charmeur, sensible, etc.

  1.              Il vit sa vie et répond à ses envies

. Ne croit ni au paradis, ni à l’enfer

  1.            Don Juan aime les femmes
  1.              Il aime les conquérir

[pic 4]

III.        Don Juan assume fièrement ce qu’il est

  1.               Don Juan définit ses propres échelles de valeurs
  1.              Il est son seul et unique maître

. Il n’a peur de rien

  1.                 Il défi le statu quo

. Il brave l’interdit

  1.               C’est un homme d’actions et d’engagements
  1.               Il reconnait ses amours aux yeux de tous

. Se marie plusieurs fois

  1.         Don Juan est fidèle à lui-même

. Lorsque le désir le gagne il vole vers d’autres fem


Conclusion :
  • Confirmation :        

Dom Juan aime la vie

  • Synthèse :         Dom Juan est à la recherche d’une jouissance illusoire

  • Ouverture :         Dans une société qui se veut moins sexiste, est-ce que nous pourrions célébrer UNE Don Juan ?

[pic 5]

(Introduction)

Sous le règne du roi Louis XIV de France, Molière présenta l’une de ses œuvres les plus mémorables; Don Juan ou Le Festin de Pierre. Il s’agit d’une pièce de théâtre en cinq actes et en prose dont la « Troupe de Monsieur frère unique du roi » donna quinze représentations triomphales en février et mars 1665 sur le théâtre de la grande salle du Palais-Royal à Paris.

Cette comédie appartient au courant classique, avec pour thème principal la remise en question de la morale en général et les (non) limites qui peuvent s’imposer à un individu en matière de relations amoureuses. Les procédés d’écriture de l’auteur et de son époque privilégient la sobriété, la clarté du stylé et l’imitation des auteurs anciens. La présentation du texte en proses a pour but de vivifier les échanges et de les rendre les plus réalistes possibles.

Dans la première scène de l’acte 1 de la pièce nous sommes témoins d’un dialogue édifiant entre Gusman (écuyer de Done Elvire) et Sganarelle (valet de Don Juan). Le sujet principal est Don Juan, qui pour les raisons de la cause se définit essentiellement par ses actes. Le titre du texte ici à l’étude est sans équivoque : « Un grand seigneur méchant homme ».

Dans la suite de notre travail nous présenterons la nature de Don Juan au regard du portrait dépeint par les deux interlocuteurs. Il sera ensuite question pour nous d’évaluer le rapport que Don Juan a avec ses contemporains, avant de conclure avec l’attitude de ce « grand seigneur ».

...

Télécharger au format  txt (7.6 Kb)   pdf (71.7 Kb)   docx (198 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com