LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exemple de préface sur une œuvre d'Apollinaire issue de Poèmes à Lou

Fiche : Exemple de préface sur une œuvre d'Apollinaire issue de Poèmes à Lou. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  1 Décembre 2020  •  Fiche  •  999 Mots (4 Pages)  •  283 Vues

Page 1 sur 4

Préface

Vous vous apprêtez à entrer dans ce recueil, composé de vers et de strophes puisés dans Poèmes à Lou, puis mis en forme par moi-même. J’ai choisi de prendre des extraits qui parlent de la guerre, car le recueil a été écrit au front, pendant la première guerre mondiale. Dans cette préface nous allons d’abord voir l’histoire de la poésie et les différents mouvements artistiques qui l’ont traversé à travers les époques, puis le rôle de la poésie depuis sa création. Nous terminerons par l’œuvre d’Apollinaire.

Les traces des premières poésies remontent à l'Antiquité gréco-romaine. On distingue déjà plusieurs genres, tels que la poésie lyrique, les chants ou encore les fables.
Le sonnet, forme fixe composée de deux quatrains et deux tercets, naît au Moyen Age. Dans cette période, la poésie devient le genre littéraire le plus prestigieux.
À la renaissance se forme un groupe de sept poètes appelé la Pléiade qui cherche à rompre avec la poésie du moyen-âge. Le romantisme et le classicisme naissent au XVIIème et au XVIIIème siècle. Plusieurs genres apparaissent au XIXème siècle : le réalisme, le naturalisme, le Parnasse et le symbolisme.
Pendant le XXème siècle des évènements historiques tels que les guerres mondiales marquent l’art. Ainsi, des mouvements de révolte naissent : le dadaïsme et le surréalisme.

La poésie, à travers les siècles, a eu plusieurs fonctions. On peut néanmoins en sélectionner quatre principales : exprimer, dénoncer, révéler et inventer. L’une des fonctions les plus évidentes de la poésie est l’expression des sentiments et des émotions du poètes, tel que l’amour, le deuil, la nostalgie, etc.…
On retrouve cette fonction à tous les siècles mais plus particulièrement dans le mouvement romantique, avec des poètes comme Hugo, Baudelaire ou Apollinaire. Bien sûr, il s’agit dans la majorité des poèmes de poésie lyriques.
Ensuite, c’est le rôle de la poésie engagée de dénoncer les travers de son époque. L’un des poèmes engagés le plus célèbre est
Liberté, de Paul Éluard. Au XXème siècle, les horreurs qui se passent incitent les poètes à s’engager. Par exemple, René Char devient membre de l’armée en 1942 pendant l’Occupation, jusqu’en 1944 où il rejoint l’armée régulière. Pendant cette période, il écrit et publie en 1948 Les Feuillets d’Hypnos, un recueil de 237 textes. Parmi ces textes se trouve Fragment 128, un poème en prose racontant l’arrivée de soldat nazis dans un village français.
Pourquoi « révéler » ? Tout simplement parce que le poète est une sorte de traducteur, il est un voyant, il est capable de percevoir ce que nous autres simples mortels ne percevons pas.  Selon Baudelaire, le poète est celui qui voit le monde comme « une forêt de symboles ». D’après Rimbaud, il voit au-delà de apparences et atteint une sorte de vérités supérieure. Il est donc un médium, un interprète. Son devoir est de réécrire ce qui voit pour le rendre accessibles aux autres hommes.
Pour finir, la poésie sert aussi à inventer, que ce soit des langues, avec des poètes symbolistes tels que Mallarmé, ou des mondes, avec le mouvement surréaliste.

Guillaume Apollinaire était l'un des écrivains français les plus importants du début du XXe siècle. Il était fasciné par la littérature du XIXe siècle, en particulier l'esthétique du romantisme. Il a inventé une nouvelle forme de poésie lyrique. On retrouve cette nouvelle poésie lyrique dans de nombreux courants artistiques apparus au début du XXe siècle, comme le cubisme ou le surréalisme dont il a inventé le terme en 1917. Ses œuvres de poésie mêlent tradition et modernité.
Il reprend les thèmes traditionnels (comme l'amour et la fuite du temps), il a aussi inventé des formes de poésie complètement nouvelles, comme les vers libres, la poésie sans ponctuation ou le calligramme.
Il publie en 1913
Alcools, son recueil le plus célèbre, montrant seize ans de création poétique. Les thèmes d'Apollinaire dans Alcools sont issus de la poésie lyrique traditionnelle (amour, fuite du temps, nostalgie), des ressources de la Bible et de la mythologie, mais aussi du monde contemporain. Il montre ainsi un "nouvel esprit" (la ville industrielle, la vie quotidienne ...). Sa méthode consiste à créer des images inhabituelles et à supprimer tous les signes de ponctuation de son recueil. Cependant, les poèmes sont très diversifiés et difficiles à synthétiser.
Il rencontre en 1914 Louise de Coligny (Lou) avec laquelle il entretient une correspondance riche pendant la première guerre mondiale et qui l’inspire pour le recueil
Poèmes à Lou, publié de façon posthume en 1947. Dans ce recueil Apollinaire exploite deux thèmes : la guerre et l’amour. Ces derniers constituent l’essentiel de la vie du poète au front, ainsi ils sont intimement liés dans les poèmes. La première strophe du poème Si je mourais là-bas l’illustre parfaitement :

...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (73.7 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com