LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de Madame de la Lafayette

Fiche : Biographie de Madame de la Lafayette. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  9 Mars 2013  •  Fiche  •  498 Mots (2 Pages)  •  1 388 Vues

Page 1 sur 2

Madame de La Fayette est née Marie-Magdeleine Pioche de La Vergne le 18 mars 1634 à Paris. Son père, gentilhomme passionné de littérature, meurt en 1649 et sa mère se remarie alors avec l'oncle de la Marquise de Sévigné. Celle-ci sera l'amie intime de Marie-Magdeleine tout au long de sa vie. Elle fait son éducation littéraire et sentimentale avec Ménage qui lui enseigne l'italien et le latin et l'introduit dans les salons en vogue de Catherine de Rambouillet, de la marquise du Plessis-Bellière et de Madeleine de Scudéry. Jeune, riche et cultivée, elle devient demoiselle d'honneur d'Anne d'Autriche. À vingt et un ans, elle épouse le comte de La Fayette qui se retire dans son domaine d'Auvergne, tandis qu'elle choisit de vivre à Paris ou son amitié avec Henriette d'Angleterre, future duchesse d'Orléans, lui permet de pénétrer les cercles intimes de la royauté. En 1665 elle noue avec La Rochefoucauld une relation d'amitié qui durera jusqu'à la fin de la vie de celui-ci. Elle succombe à la maladie le 26 mai 1693.

Ses œuvres et leurs conditions de parution :

Jusqu'en 1680, Madame de la Fayette écrit des romans et des nouvelles. Mais elle ne les signe pas car elle pense qu'une femme de son rang ne peut pas être auteur. Elle joue un rôle diplomatique sur la fin de sa vie, auprès de la cour de Savoie

 

.En 1662 elle fait paraître une nouvelle historique anonyme, La Princesse de Montpensier ;

.En 1669 et 1671 sont publiés, sous le nom de Segrais – un de ses amis lettrés – les deux volumes de Zaïde, qui remportent un vif succès ;

.En 1678 son chef-d'œuvre, La Princesse de Clèves, suscite l'admiration. le succès fut immense, passe souvent pour être un prototype du roman d'analyse psychologique.

 Un roman classique ? Le roman le plus célèbre de madame de La Fayette est , édité anonymement pour la première fois en mars 1678. A la jonction du courant précieux et du courant tragique, il met en avant, à travers les amours malheureuses de la princesse de Clèves, la disjonction entre être et paraître caractéristique de la cour de Louis XIV. Cette oeuvre, dont le succès ne s'est jamais démenti, passe pour être le premier véritable roman français et un prototype du roman psychologique.

 En peignant le malheur des femmes qui ont faut un mauvais mariage, Madame de la Fayette exprime une vision très pessimiste de la condition féminine de la fin du XVIIème siècle. L'héroïne de la Princesse de Clèves est une femme lucide et résistante. Pour ne pas céder à la tentation du duc de Nemours, elle choisit le couvent, afin d'échapper à la jalousie. La sincérité de son personnage et son renoncement au monde suscitèrent une véritable querelle littéraire à l'époque, portée par des détracteurs de l'oeuvre qui accusent un manque de vraisemblance.

.À partir de 1720 après sa mort paraîtront, à titre posthume du coup, trois ouvrages de sa main :

une Histoire de Madame, des Mémoires de la Cour de France pour 1688 et 1689, et une nouvelle, La Comtesse de

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (59.6 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com