LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de Jean Moulin

Cours : Biographie de Jean Moulin. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  4 Novembre 2013  •  Cours  •  469 Mots (2 Pages)  •  1 093 Vues

Page 1 sur 2

Biographie de Jean Moulin

Jean Moulin est né le 20 juin 1899 à Béziers en France. C’était un préfet et un résistant français. En juillet 1939, Jean Moulin est nommé préfet de Chartres. Dès le début de la guerre, il demande à combattre pour la France en tant que sergent de réserve. L’administration refuse sa demande et le garde en tant que préfet. En juin 1940, les nazis lui soumettent une déclaration selon laquelle un groupe de tirailleurs sénégalais appartenant à l’armée française aurait commis des crimes graves. Jean Moulin refuse de signer le document car il sais que ces accusations sont fausses. Pour avoir osé tenir tête à l’occupant , il est battu puis emprisonné. Son refuse de collaborer entraine alors sa tentative de suicide en se tranchant la gorge à l’aide d’un bout de verre. Il échappe à la mort, puis est révoqué par le gouvernement de Vichy en novembre 1940. En 1941 il est convaincu que son devoir est de lutter contre l’occupant, il se rend à Londres pour rencontrer le général de Gaulle. Les deux hommes ne tardent pas s’accorder leur confiance et Jean Moulin se voit confier la lourde tâche d’unifier la Résistance dans le Sud de la France. Il tente de rallier les différents mouvements de résistance entre eux et sous l’autorité du Général de Gaulle. Dans un premier temps, il contacte tous les chefs des différents mouvements de résistance. Ensuite, après avoir créé l’Armée secrète (AS), il essaye de mettre en place différents services : parachutage, information, presse, transmissions, comité général d’études, noyautage des administrations publiques… Au début de l’année 1943, il retourne à Londres pour y faire son rapport auprès de Gaulle, il est ensuite chargé de mettre en place le Conseil national de la Résistance (CNR). Il s’agit en fait de réunir toutes les organisations (mouvements, partis politiques et syndicats) sous une même politique dont il sera le président. Le 21 juin 1943 à Paris, la Gestapo envahit le lieu de rassemblement et arrête tous les participants. Jean Moulin est emprisonné à Lyon et torturé pendant plusieurs jours. Malgré les souffrances abominables qu’il endurera il ne donnera jamais d’information sur le mouvement qu’il a mis en place. Il meurt lors de son transfert en Allemagne, le 8 juillet 1943, à l’âge de 44 ans.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (53.2 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com