LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de Denis Diderot

Documents Gratuits : Biographie de Denis Diderot. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  30 Janvier 2014  •  335 Mots (2 Pages)  •  970 Vues

Page 1 sur 2

Denis Diderot : Écrivain et philosophe (1713-1784)

Biographie :

Diderot est né à Langres (Haute-Marne) en octobre 1713.

Issu d’une famille bourgeoise et très religieuse, Diderot a été élevé chez les jésuites. Il est croyant jusqu’au jour où une de ses sœurs meurt folle dans un couvent ce qui le mène à l’athéisme.

Diderot arrive à Paris vers 1728 et mène une vie de bohème, il obtient toutefois le titre de maître ès arts de l’université de Paris en 1732. Vers 1742 il se lie d’amitié avec Jean-Jacques Rousseau, Condillac et d’Alembert.

Il publie des œuvres philosophiques et en 1748, son premier roman érotique Les Bijoux indiscrets. L’année suivante il est emprisonné pour avoir développées des thèses matérialistes et athéistes dans la Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient.

Diderot est chargé en 1747 par le libraire Le Breton, de diriger avec d'Alembert les travaux de ce qui au départ ne devait être qu’une traduction de la Cyclopédia publié à Londres, mais qui c’est rapidement transformé en la rédaction de l'Encyclopédie. Il se consacre pendant plus de vingt ans à un véritable travail d'éditeur. Le premier volume est publié en 1751 et le dernier en 1772. L’œuvre comporte au total dix-sept volumes de textes et dix volumes de planches. Mais l’Encyclopédie se heurtent à une forte opposition de la part des pouvoirs religieux politiques et est censurée par Le Breton. Elle ne voit le jour que grâce à la persévérance de Diderot.

Il rend visite à Catherine II de Russie en 1773-1774.

Ses romans, ses critiques littéraires et artistiques et ses essais philosophiques, dont une grande partie ne sera publiée qu'après sa mort, montrent le souci de définir la véritable nature de l'homme et sa place dans le monde. Diderot propose une morale universelle assise, non pas sur Dieu, mais sur les sentiments naturels de l'homme et sur la raison.

Diderot meurt à Paris en juillet 1784.

Principales œuvres :

La religieuse (1760 publié en 1796)

Jacques le fataliste et son maître (1773 publié en 1796)

Supplément au voyage de Bougainville (1772)

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (52.3 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com