LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de Claude Monet

Rapports de Stage : Biographie de Claude Monet. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  10 Mars 2013  •  912 Mots (4 Pages)  •  1 136 Vues

Page 1 sur 4

Claude Monet est née à Paris le 14 Novembre 1840 mais toutes ses impressions d'enfant et d'adolescent sont liés à la ville du Havre ou à sa famille déménagea vers 1845. Son père y tenait un commerce d'articles coloniaux.

Alors qu'il était encore au lycée, il connut une certaine notoriété en peignant des caricatures qu'il exposa dans le magasin de fournitures de dessin avec lequel Eugène Boudin travaillait à l'époque. Sa famille n'était pas opposée à ce qu'il devienne peintre, mais ses idées indépendantes, sa critique de la peinture académique et son refus de suivre une bonne École d'Art provoquèrent des disputes répétées au sein de sa famille. Finalement, Monet commença à travailler à Paris à l'Académie Suisse, où il fit la connaissance de Pissarro et Cézanne, avant de devoir effectuer ses obligations militaires. Son service militaire en Algérie (1860-1861) fut interrompu par une grave typhoïde qui le ramena en France, où il recommença à travailler l'été 1862 avec Boudin et le peintre-paysagiste hollandais Jongkind, au Havre. Libéré par sa tante du reste de son service militaire, il reprit des études plus sérieuses à l’école des Beaux-Arts de Paris, mais surtout il intégra l'Atelier d'un des professeurs de l’école, le suisse Charles Gleyre, où il allait se lier d'amitié avec Bazille , Renoir et Sisley. Miséreux, il se fait souvent prêter de l'argent par ses amis mais ses tableaux sont souvent saisis au point qu'il fait une tentative de suicide au printemps 1868. La rencontre en 1873 avec le marchand d'art Paul Durand-Ruel qui devient son vendeur attitré et lui verse une rente mensuelle, lui permet de sortir de ses déboires financiers.

En 1870, Monet épousa son modèle Camille Doncieux, qui lui avait donné son fils Jean (1867-1914); en 1878 leur deuxième fils, Michel, né. Camille posa pour de nombreuses toiles de Monet e.g. Les promeneurs, Femmes au jardin, La femme à l'ombrelle, La japonaise, et beaucoup d'autres. Monet perdit sa femme, Camille, en 1879 ("Camille Monet sur son lit de mort", 1879).

« La femme à l'ombrelle » (1875) «Camille Monet sur son lit de mort » (1879)

Pendant la guerre Franco-Prussienne de 1870-71 et la courte guerre civile qui suivit, Monet va à Londres et fut la connaissance de Paul Durand-Ruel, un important marchand d'art, qui devait contribuer beaucoup à diffuser les œuvres impressionnistes. En 1874, dans une atmosphère de plus en plus hostile de la part des milieux officiels, Monet et ses amis formèrent un groupe et exposèrent dans leur propre salon pour la première fois. Une de ses œuvres, "Impression, soleil levant" donna son nom au mouvement impressionniste. Les années qui suivirent devenait un essor du courant impressionniste. Monet participa aux expositions du groupe de 1874, 1876, 1877, 1879 et 1882. Durant ces années il crée des chefs-d’œuvre tels que "La Gare Saint-Lazare" (1877) et "Rue Saint-Denis- Festivité du 30 Juin 1878" . Cependant ses toiles trouvèrent peu d'acquéreurs. Désespérément pauvre, il rechercha constamment des lieux ou la vie fut moins chère et vit à Argenteuil de 1873 à

...

Télécharger au format  txt (5.1 Kb)   pdf (153 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com